Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2015 3 30 /09 /septembre /2015 13:23
... NÎMES ... FERIA DES VENDANGES 2015 ... SAMEDI 19 SEPTEMBRE (MATIN) ... CORRIDA A PIED ET A CHEVAL ... "LE CAVALIER TIENT LES RÊNES" par Paul BOSC pour "Le Blog de Jiès" ...

Corrida à pied et à cheval :

Le cavalier tient les rênes du mano a mano

De mémoire d’aficionado, il  semble bien que ce mélange des genres et surtout un mano a mano entre un caballero et un torero à pied était inédit dans les arènes de Nîmes. A voir le nombre d’entrée, le résultat semble plutôt encourageant malgré la difficulté de vouloir mélanger les deux tauromachies. Et donc les deux publics avec comme bilan la fameuse bouteille à demi-vide ou à demi-pleine de satisfaits… Ou pas.

C’est Diego Ventura qui débute les festivités ou le spectacle, car il est bien évident qu’il n’y a malgré l’annonce d’un mano a mano aucune rivalité, ni compétition entre les deux hommes. Seul le nombre d’oreilles coupées fait la différence et c’est par un beau 3 à 0 que le Portugais gagna la partie.

Le round d’observation avait pourtant laissé les deux toreros à égalité de résultats avec silences après les estocades du Sam Pedro et  du Victoriano del Rio.

Diego Antonio Espiritu Santo Ventura ayant complètement raté sa mise à mort mais ayant enthousiasmé le public avec sa prestation et sa cavalerie extraordinairement dressée avec Maletilla, Roneo, Chalana, Remate, Nazari, Milagro, Sueno. Sa spécialité : se faire poursuivre en gardant une course toujours perpendiculaire au toro et en agrémentant sa fana ou ses poses de banderilles longues ou courtes, en faisant cabrer son cheval, ou en lui imposant de simple ou double pirouettes.

Pour le Madrilène, son plus beau geste fut d’inviter le sobresaliente  Morenito de Nîmes à venir en piste pour lui brinder le premier Victoriano. La faena n’était pas empreinte d’une grande émotion et la demi-lame et le descabello nécessaires  à tomber la bête ne méritaient pas plus que le silence.

Pour le deuxième acte Diego appuya sur l’accélérateur avec tout d’abord une séquence d’attente la sortie du toro avec la garoche, mais ce jeu ne parut pas particulièrement intéresser le Sam Pedro, donc reprise des choses en mains beaucoup plus classiques. Là aussi le spectacle est assuré notamment avec « Remate » couleur Isabella avec la pose de banderilles courtes al violin. L’estocade étant en bonne place et d’effet immédiat, le public exigea 2 oreilles accordées par la présidence.

« El Juli » va-t-il tenter le match nul ? La faiblesse du Victoriano, pourtant ménagé face au picador, permet à Julian de toréer pratiquement dans le berceau des cornes mais quatre  pinchazos et autres coups de descabello  ne font à nouveau entendre que le silence.

Dernier acte.

Diego Ventura coupera une nouvelle oreille ce qui lui ouvre la porte des Consuls ; « El Juli » face à un Victoriano, qui fit la cabriole après le premier picotazo, tenta d’entrée  le joker avec la cape : larga puis série de véroniques en gagnant le centre, chicuelina et demi-véronique avant l’entrée de la cavalerie. Il laissera faire le quite à Lionel Rouff et  incitera la bête à charger de loin pour l’accueillir dans sa muleta de dos et, sans bouger, à lier les passes. Mais  la séquence fut brève et le toro ne tint pas le rythme. Pinchazo, estocade et descabello et à nouveau le silence dans les rangs.

Tête basse, « El Juli » repartit tandis que Diego Ventura effectuait un tour de piste fêté.

#############

Merci à l'ami "POLO" pour son texte

et

Merci à l'ami "PACO" pour sa photo

A lire aussi sa reseña sur son site

http://torobravo.fr/nimes-19-septembre-matin-diego-ventura-a-hombros/#more-37545

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Ferias & Corridas
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jiès Arles
  • Le blog de Jiès Arles
  • : Reportages et Photographies de la Culture et des Traditions Taurines, Arlésiennes et Provençales avec, de temps en temps, des billets "d'humeur" ou "d'humour" et des "coups de coeur" à partager car il n'y a pas que la tauromachie dans la vie ...
  • Contact