Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 07:56
... ÇA ... Ç'ÉTAIT ... AVANT ... !!!!!!  (Photo Daniel Chicot)

... ÇA ... Ç'ÉTAIT ... AVANT ... !!!!!! (Photo Daniel Chicot)

... ÇA ... C'EST MAINTENANT ... !!!!!!!

... ÇA ... C'EST MAINTENANT ... !!!!!!!

... KENAVO ...

... KENAVO ...

... "JIÈS" et sa "MOITIÉ" ...

... "JIÈS" et sa "MOITIÉ" ...

Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Coups de Coeur
commenter cet article
11 mai 2016 3 11 /05 /mai /2016 08:13
... "LE PETIT LIVRE JAUNE" A CONSOMMER SANS MODERATION ... LUI !!!
... "LE PETIT LIVRE JAUNE" A CONSOMMER SANS MODERATION ... LUI !!!

... "LE PETIT LIVRE JAUNE" A CONSOMMER SANS MODERATION ... LUI !!!

Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Coups de Coeur
commenter cet article
6 mai 2016 5 06 /05 /mai /2016 15:35

 

Arles. 5 mai. Emouvante despedida de Paquito Leal.

_DSC3037Une belle entrée sous un beau soleil hier à Arles pour le festival-hommage à Paquito Leal qui faisait ses adieux officiels à la piste.

_DSC3039Beaucoup d’aficionados et amis avaient tenus à être présent aux côtés de celui qui fut une figure incontournable du mundillo arlésien et un banderillero reconnu après avoir été un maestro au trajet professionnel des plus honorables (voir article paru hiervu le contexte d’une époque où les toreros français devaient jouer des coudes pour se faire une place au soleil des arènes.

Arlésiennes, anciens élèves toutes générations confondues de l’Ecole Taurine d’Arles, mozos de espada firent une haie d’honneur pour un paseillo où le vétéran défila en tête sous l’ovation du public.

La carrière du diestro arlésien fut bien sûr évoquée au micro avant que le héros du jour ne prenne la parole pour lui aussi conter sa carrière avant de remercier toutes les personnes l’ayant soutenu durant toutes ces années, en insistant sur la présence constante et discrète de sa famille, évoquant au final son ange gardien et son Dieu qui au cours des années lui évitèrent les cornadas de l’arène mais aussi celles de la route tout au long des milliers de kilomètres parcourus pour vivre sa passion. Un émouvant discours qui ne laissa personne insensible !

Pas de commentaires aujourd’hui sur les trophées accordés ou la vuelta du quatrième novillo, on était en festival et entres amis, et là pour profiter du moment.

_DSC3061Le festival commença par la lidia d’un novillo de Gallon, un élevage symbolique pour Paquito puisque ce fer fut celui du premier becerro qu’il tua à Méjanes, celui du dernier toro de sa carrière de matador, et celui de ses adieux du jour. Après quelques véroniques, chicuelinas et demie de réception et quite de Tinos Lopes par chicuelinas et demie après l’unique rencontre au cheval, l’aîné des Leal brinda son dernier adversaire à sa mère et à son épouse. Débutée sur la corne droite, la faena fut interrompue par une cogida heureusement sans conséquences pour Paquito qui poursuivit en allant combattre le mansote dans son terrain, signant au passage quelques bonnes séquences gauchères. Hélas le manque de compétition fit que la mise à mort fut un peu laborieuse, ce qui n’empêcha pas le héros du jour de faire une vuelta en promenant la dernière oreille de sa carrière.

_DSC3108Stéphane Fernandez Meca poursuivit avec un Pagès-Mailhan pas très collaborateur mais qui dut se plier aux exigences du nîmois qui se battit comme aux meilleurs moments de sa carrière. Après quelques véroniques de réception, Stéphane fit piquer trois fois l’animal en le mettant de plus en plus loin du cheval, Gabin Rehabisignant au passage une belle prestation. Brindée aux toreros du jour, la faena nous rappela les combats livrés par Stéphane lorsqu’il était en activité. Malgré un toro qui lui sauta à la figure après les premiers muletazos, Meca alterna droite et gauche avec beaucoup de puissance et d’autorité, courant bien la main et tirant le bras à l’extrême. Bref le trasteo d’un torero sur lequel le temps semble ne pas avoir de prise. Sauf … à la mise à mort avec un bajonazo qui suivit cinq entrées a matar infructueuses. Le public remercia le maestro qui refusa avec beaucoup de dignité de sortir du callejon (certains pourraient en prendre de la graine !).

_DSC3154Mehdi Savalli se mesura à un novillo de Los Galos (Marie Sara et Christophe Lambert) qu’il accueillit par delantales et deux demies avant de le banderiller en compagnie de Marco Leal (deux poder a poder pour le premier, violin pour le second). Débutée par doblones genou plié, la faena fut d’inégale intensité, les meilleures séquences venant sur la corne droite. Malgré une paire de désarmés, l’ensemble fut correct, s’achevant par un épisode encimista précédant une entière delantera et caida. Oreille.

_DSC3175Marco Leal eut la chance de tomber sur le bonbon de la tarde, un Dos Hermanas dont il sut très bien profiter. Bien au capote, le garçon partagea ensuite les bâtonnets avec Mehdi et Morenito d’Arles, chacun clouant en poder a poder. Brindée au ciel (à sa mère récemment disparue) et à sa compagne, la faena ambidextre  fut des plus esthétiques, Marco templant très bien la charge douce d’un opposant qui avait de la noblesse à revendre. Main basse, corps relâché, le garçon signa le meilleur travail de la tarde, s’enroulant parfois le bicho à la ceinture, dessinant quelques superbes enchaînements tel circulaire inversée, circulaire et pecho du plus bel effet. Avec beaucoup de gentillesse, il invita Paquito Leal, moins bien servi auparavant, à venir se régaler à ses côtés. Reprenant les trastos pour une belle série gauchère, il logea ensuite une belle lame contraire portée a recibir d’effet foudroyant, obtenant le rabo de son opposant. Vuelta pour ce noblissime novillo, et vuelta également, trophées maxima en mains,  pour le torero arlésien qui convia Patrick Laugier à le rejoindre.

_DSC3196Thomas Joubert reçut son Jalabert par un enchainement véroniques, tafalleras, faroles, gaoneras et revolera avant une pique trasera repositionnée, puis un beau quite par saltilleras et revolera. Bel échantillon du répertoire de l’arlésien au capote. Initiant sa faena par cambiada au centre, Thomas poursuivit par de bonnes séries droitières avant que le novillo ne se décompose lors du passage à gauche. Après bref retour à droite, le garçon se défit de son adversaire par quasi-entière en place complétée par deux descabellos. Oreille.

_DSC3233La lidia du dernier novillo, de Barcelo, se fit de façon collective. Jérémy Banti débuta par bonnes véroniques et demie puis confia le novillo aux bons soins deGabin pour une pique traserita (Gabin avant de se retirer rendant hommage à Paquito qui fut aussi son professeur). Quite de Gildas Gnafoua « Diamante Negro »par véroniques et demie, puis un second tiers à charge d’Antonio Joao FerreraMehdi Savalli et Marco Leal, ce dernier n’ayant planté qu’un bâton posa le second al violin.

_DSC3264

Gildas Gnafoua « Diamante Negro »

_DSC3269

David Lombardo

_DSC3272

Yan Arias « Yanito »

_DSC3286

Charly Laloe « El Lobo »

Alternèrent ensuite Jérémy Banti pour un test à droite pas très concluant, la corne droite s’avérant plus fréquentable, « Diamante Negro » pour deux séries de naturelles (se faisant au passage déchirer le pantalon à l’issue de la première), David Lombardo à gauche également, Yan Arias « Yanito » pour quelques muletazos qui nous rappelèrent le novillero fantasque et attachant qu’il fut et Charly Laloe « El Lobo », encore performant muleta en main. Jérémy Banti conclut la faena par une bonne lame, l’ensemble des participants recevant un pavillon.

_DSC3293La tarde se termina par la sortie a hombros de Paquito Leal sous les applaudissements d’un public ravi d’avoir partagé ce moment de convivialité. Enhorabuena a todos !

Reseña et photos : Paco

http://torobravo.fr/

 

Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Coups de Coeur
commenter cet article
6 mai 2016 5 06 /05 /mai /2016 07:56

 

Arles. Hommage à Paquito Leal pour sa despedida.

Paquito LealPaquito Leal donnera ce jour sa despedida. Pour rendre hommage à ce grand banderillero, petit retour sur sa carrière.

François Leal « Paquito Leal » est né le 26 mars 1961 à Oran. Arrivé à Arles en 1969, il s’intéresse à la tauromachie et parvient à tuer son premier becerro (de Gallon) en août 1976 à Méjanes.

Deux jours plus tard, il débute sans picadors à Bayonne en costume de lumières aux côtés de Gérald Pellen, Patrick Varin et Lauri Monzon, chacun combattant un Tardieu, et d’Emilio Muñoz opposé à deux Carlos Nuñez.

Après cinq à six novilladas sans picadors en France, ce sera le début en piquée le 4 septembre 1977 à Arles avec José Caparros et Richard Milian face à des novillos de Gilbert Mroz.

Paquito Léal

Paquito Léal (Photo : Alain. R. Truong)

Durant la décennie qui suivit, Paquito participa à une quarantaine de novilladas avant l’alternative arlésienne du 9 août 1987, Damaso Gonzalez lui cédant « Mariscal » d’Hubert Yonnet en présence de Tomas Campuzano. Il obtint une oreille du toro de la cérémonie et devint le 16ème matador français.

Il va toréer ainsi comme matador jusqu’au 24 novembre 1991 où lors d’un festival il piqua, banderilla, toréa et tua lui même un toro de Gallon, finissant sa carrière avec le même fer qui l’avait vu la commencer.

Il passa donc ensuite dans les rangs des cuadrillas en 1992, devenant l’un des plus sûrs banderilleros en exercice. Il officiera ainsi au service de grands matadors dont El Tato (qui fut le premier à l’incorporer dans sa cuadrilla), Stéphane Fernandez Meca, José Antonio Campuzano, Richard Milian, Denis Loré, Sébastien Castella, Marie Sara, Domingo Valderrama, arrivant à faire jusqu’à 91 paseos en 2000. Ortega Cano l’intégra même à temps plein dans sa cuadrilla durant toute la temporada 1998.

Il créa en 1989 l’Ecole Taurine d’Arles dont il assura la direction jusqu’à ces dernières années, formant toute une génération de toreros.

Arles. Despedida Paquito LealIl annonça fin 2015 qu’il abandonnait sa carrière de banderillero, ayant peu de temps auparavant laissé son poste de directeur de l’école taurine. Le festival du 5 mai à Arles permettra à tous de lui rendre un hommage pour toute une vie passée au service de la tauromachie. Enhorabuena !

http://torobravo.fr/

 

Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Coups de Coeur
commenter cet article
4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 08:51
A Palavas le 8 mai 2015

A Palavas le 8 mai 2015

C'est avec une immense surprise et beaucoup de peine, ce matin en lisant La Provence sur internet, que j'ai appris le décès de notre ami Jean-Pierre ANDREAU.

Jean-Pierre avait 68 ans et un infarctus l'a emporté brutalement.

Nous avions sympathisé, depuis plusieurs années, en le rencontrant dans la plupart des manifestations taurines du Sud-Est et même au-delà ... voyages, clubs taurins et, bien évidemment, la plupart des corridas ou novilladas auxquelles il participait avec son appareil photo en bandoulière.

Toujours présente à ses côtés, sa compagne Jackie, l'accompagnait et partageait sa passion de la tauromachie.

Afiicionado discret et fidèle c'était un ami attachant et sincère avec lequel nous partagions ces moments en toute simplicité.

Aujourd'hui, loin d'Arles et de la tauromachie, un beau soleil brille dans le ciel de la Baie de St-Brieuc mais je suis triste car je me faisais une joie de le revoir à Istres pour la Feria de juin ... le Destin en a décidé autrement !

Adieu Jean-Pierre et Repose en Paix au campo que tu aimais tant ...

Que Jackie, sa famille, ses proches et ses amis, sachent que nous sommes de tout coeur avec eux dans ces circonstances douloureuses.

Un aficionado et un ami nous a quittés mais nous ne l'oublierons pas.

Les obsèques auront lieu à Fourques (30) ce mercredi 4 mai 2016 à 15h00.

Jacques et Maryse

... JEAN-PIERRE ANDREAU ... UN AMI AFICIONADO NOUS A QUITTES ...
Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Coups de Coeur
commenter cet article
4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 07:55

110483213

L’immense Jacques Brel interprète (1) en 1962, cette ode au temps passé, nos amis hispaniques auraient été plus laconiques : « Tiempo pasado fue mejor ».

C’était le temps où la Belgique exportait une kyrielle de talents :

Hergé : le père de Tintin et Milou, Eddy Merck : le cannibale du Tour de France, Raymond Goetals : la tête de Basile Boli, en finale ! Annie Cordy : la bonne du curé et consorts.

Plus près de nous, l’incontournable JC Van Damme, Cécile de France, Pascal Duquenne (grand prix d’interprétation à Cannes en 1996), Stromae…

Aujourd’hui, nos amis du « Plat Pays » font malheureusement pour eux , la Une avec les activistes de tout crin, toute barbe, de tout poil, animalistes et autres antis tout inclus.

À ce propos, quelques réflexions sur le procès intitulé de « Rodilhan 1 ».

De prime abord, l’action dans les arènes de Rodilhan et les suites judiciaires ont valeur pour les activistes anti-corrida d’acte fondateur, et peut-être de jurisprudence qui suivra obligatoirement !

Malgré l’optimisme affiché (Coordination des clubs taurins nîmois), l’autosatisfaction (médias, Observatoire des cultures taurines à travers son avocat) voire, les élucubrations des intellos du Bar Pmu du coin : l’addition judiciaire et financière est lourde, quelque fois supérieure au réquisitoire du Procureur de la République. !

Éternelle controverse : le verre est-il à moitié vide ou à moitié plein ?

Une semaine après le verdict du 14 avril 2016, la SPA (L214) fait une campagne d’affichage dans les grandes villes françaises dont Montpellier, Marseille, Toulouse…, en interpelant le Président de la République : (« Je vous fais une lettre » en référence à Boris Vian). Image d’un lapin blanc pour arrêter l’expérimentation scientifique, d’un agneau pour les abattoirs, et d’un toro, évidemment.

Une forme de triomphalisme évident, pas un hasard.

L’aficionado qui paye sa place, n’est-il pas la clef de voûte de la Fiesta Brava ?

Pour une fois, une aide financière aux 17 prévenus du procès de Rodilhan aurait pu être un juste retour, l’addition étant très lourde…

Les pistes auraient été multiples, pourquoi pas un festival en fin de temporada, un prélèvement sur le prélèvement fait par l’ONCT (Observatoire National des Cultures Taurines) sur les billets, l’ouverture d’un compte pour des dons solidaires, une participation des grandes entités aficionados tels que la FSTF (Fédération des Sociétés Taurines de France) l’UCTPR (Union des Clubs Taurins Paul Ricard)… à tout élan collectif de solidarité.

Mais la Loi nous l’interdit .

Selon la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse (modifiée par ordonnance du 19 septembre 2000), chapitre IV, paragraphe 5, article 40 : Il est interdit d’ouvrir ou d’annoncer publiquement des souscriptions ayant pour objet d’indemniser des amendes, frais et dommages-intérêts prononcés par des condamnations en matière criminelle et correctionnelle, sous peine d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende, ou de l’une de ces deux peines .

Les idées sont les bienvenues. A vous ! A nous !

Jacques Brel, comme Paul Gauguin se retire aux Îles Marquises.

Dans la chanson éponyme, il déclare : « Veux-tu que je te dise, Gémir n’est pas de mise »

Nos amis espagnols, plus pragmatique diraient : « Vamos Palante 

http://www.dailymotion.com/video/x56el5_jacques-brel-bruxelles_music

Jacques Lanfranchi 
«El Kallista" 
8 MAS(2)

(1) Jacques Brel en 1964, interprète les Toros
(2) jusqu'en avril 2021, mon apodo sera complété de ma sentence judiciaire : huit mois d'emprisonnement avec sursis

 

NDLR : Je publie ce texte par solidarité envers tous les aficionados poursuivis et/ou condamnés après le traquenard des "antis" à Rodilhan ... c'est le monde à l'envers !!!

Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Coups de Coeur
commenter cet article
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 09:05
... A VOIR ET A MÉDITER ... BONNE ANNÉE 2016 ...

Chers visiteuses et visiteurs,

Je ne peux résister à l'envie de vous faire partager ces 7 minutes d'émotion diffusées par l'ami Jacques Teissier, aumonier des arènes de Nîmes et aficionado a los toros.

Cette vidéo vaut largement toutes les cartes de voeux traditionnelles ... 

 

########

Cette année, pas de toro ! 
Au titre de joyeux Noël et de vœux de bonne année, cette interview d'une enfant Irakienne, réfugiée, chrétienne.
Son langage religieux est certes archaïque, mais son attitude est assez extraordinaire...
Jacques Teissier

https://docs.google.com/file/d/0B8Zq1bA7ke8CZVB6elQ4MDNjck0/edit?usp=drive_web

CLIQUEZ SUR LE LIEN CI-DESSUS

 

 

Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Coups de Coeur
commenter cet article
26 décembre 2015 6 26 /12 /décembre /2015 08:27
... POUR VOUS ... NOS MEILLEURS VŒUX POUR L’ANNÉE 2016 ... POUR NOUS ... L’ANNÉE DU CHANGEMENT !!! ...
... POUR VOUS ... NOS MEILLEURS VŒUX POUR L’ANNÉE 2016 ... POUR NOUS ... L’ANNÉE DU CHANGEMENT !!! ...
Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Coups de Coeur
commenter cet article
8 octobre 2015 4 08 /10 /octobre /2015 06:57
... UNE EXCELLENTE APPROCHE DE LA CORRIDA ET DE SES OPPOSANTS, PAR ALAIN GAIDO, PRESIDENT DE L'UVTF ...

... UNE EXCELLENTE APPROCHE DE LA CORRIDA ET DE SES OPPOSANTS, PAR ALAIN GAIDO, PRESIDENT DE L'UVTF ...

... LES ANTI-CORRIDAS FACE A LA CORRIDA ... POURQUOI ET COMMENT ? ... PAR ALAIN GAIDO, PRESIDENT DE L'UVTF ...
... LES ANTI-CORRIDAS FACE A LA CORRIDA ... POURQUOI ET COMMENT ? ... PAR ALAIN GAIDO, PRESIDENT DE L'UVTF ...
... LES ANTI-CORRIDAS FACE A LA CORRIDA ... POURQUOI ET COMMENT ? ... PAR ALAIN GAIDO, PRESIDENT DE L'UVTF ...
... LES ANTI-CORRIDAS FACE A LA CORRIDA ... POURQUOI ET COMMENT ? ... PAR ALAIN GAIDO, PRESIDENT DE L'UVTF ...
... LES ANTI-CORRIDAS FACE A LA CORRIDA ... POURQUOI ET COMMENT ? ... PAR ALAIN GAIDO, PRESIDENT DE L'UVTF ...
... LES ANTI-CORRIDAS FACE A LA CORRIDA ... POURQUOI ET COMMENT ? ... PAR ALAIN GAIDO, PRESIDENT DE L'UVTF ...
... LES ANTI-CORRIDAS FACE A LA CORRIDA ... POURQUOI ET COMMENT ? ... PAR ALAIN GAIDO, PRESIDENT DE L'UVTF ...
... LES ANTI-CORRIDAS FACE A LA CORRIDA ... POURQUOI ET COMMENT ? ... PAR ALAIN GAIDO, PRESIDENT DE L'UVTF ...
... LES ANTI-CORRIDAS FACE A LA CORRIDA ... POURQUOI ET COMMENT ? ... PAR ALAIN GAIDO, PRESIDENT DE L'UVTF ...
... LES ANTI-CORRIDAS FACE A LA CORRIDA ... POURQUOI ET COMMENT ? ... PAR ALAIN GAIDO, PRESIDENT DE L'UVTF ...
... LES ANTI-CORRIDAS FACE A LA CORRIDA ... POURQUOI ET COMMENT ? ... PAR ALAIN GAIDO, PRESIDENT DE L'UVTF ...
... LES ANTI-CORRIDAS FACE A LA CORRIDA ... POURQUOI ET COMMENT ? ... PAR ALAIN GAIDO, PRESIDENT DE L'UVTF ...
... LES ANTI-CORRIDAS FACE A LA CORRIDA ... POURQUOI ET COMMENT ? ... PAR ALAIN GAIDO, PRESIDENT DE L'UVTF ...
Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Coups de Coeur
commenter cet article
5 août 2015 3 05 /08 /août /2015 13:35
Toutes nos félicitations aux heureux parents et longue vie à Lino ...

Toutes nos félicitations aux heureux parents et longue vie à Lino ...

Estelle Espejo, fille du regretté Francis Espejo vient de donner le jour à un petit garçon prénommé Lino Savalli Espejo, qui est né le 5 août 2015 à 4h10, il pèse 3,500 kg et mesure 52 cm.
 
Mehdi vient d'apprendre la nouvelle du Pérou, il lui reste à honorer 3 corridas à la Feria de Coracra les 6, 7 et 8 août, il devra donc attendre le 11 août pour connaître Lino...
 
Mehdi est triomphateur de la corrida à Ravira (Huaral) au Pérou après avoir coupé 4 oreilles et une queue le 22 juillet 2015, mais Lino est certainement son plus beau triomphe....
 
Communiqué du Club Taurin Mehdi Savalli
Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Coups de Coeur
commenter cet article
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 08:55
... EXPLICATIONS DE PIERRE AUBANEL, MANADIER, ET PRÉSENTATION DE LA MANADE ...
... EXPLICATIONS DE PIERRE AUBANEL, MANADIER, ET PRÉSENTATION DE LA MANADE ...

... EXPLICATIONS DE PIERRE AUBANEL, MANADIER, ET PRÉSENTATION DE LA MANADE ...

... L'ACCUEIL ET L'INITIATION A LA SEVILLANE ...
... L'ACCUEIL ET L'INITIATION A LA SEVILLANE ...

... L'ACCUEIL ET L'INITIATION A LA SEVILLANE ...

Journée camarguaise réussie avec Autrem’handi !

Avant les grandes vacances, l’association nîmoise Autrem’Handi se retrouvait samedi 6 juin au Domaine de Barjac, dans les prés et installations de la Manade Pierre Aubanel. Site qui se confond entre ombre et  soleil,  suffisamment étendu pour recevoir parents, enfants, amis et personnes en situation d’handicap dans un espace  où les traditions camarguaises prennent une dimension particulière. Dès 16h, Pierre Aubanel, chantre de la Camargue recevait ses hôtes à cheval afin de présenter les lieux et une petite partie de son histoire. Aujourd’hui sexagénaire, Pierre Aubanel est fier de montrer que la manade Aubanel Baroncelli existe toujours, et aime formuler : “ Le jour où vous ne me verrez plus monter à cheval, c’est que je serai un homme mort. ” Il continue actuellement de les monter. La manade Pierre Aubanel offre une approche attractive de la Camargue et de ses traditions dans le respect de l’environnement. Au programme de la journée, la ferrade, une démonstration de  triage d’une course et une visite des bïous en charrette sur la propriété. Pour terminer avec le côté soleil, dans le bouvaou, les apprentis razeteurs de l’école taurine de Saint Gilles ont proposé un spectacle riche en émotions et en coups de barrière! Après l’apéritif de rigueur, le repas fournissait un plateau  gardianne de circonstance, accompagné d’un quiz sur la Camargue qui sera l’objet au cours de la soirée d’une distribution importante de cadeaux pour les lauréats. Les animations coté ombre se succèderont par une initiation et une démonstration de sévillanes par l’Académie d’Art Flamenco de Nîmes. Puis, en point d’orgue viendra le concert  de Pepe Martinez avec le groupe « Adios Amor ». Le  courant musical marqué par des tubes planétaires issus du répertoire Flamenco, Latino et Cubain valorise les quatre musiciens et chanteurs qui livrent leurs émotions et interrogations avec des titres pleins d’énergie s’inscrivant dans la mouvance d’une musique très festive. Plus de 120 personnes ont répondu à cette invitation à la découverte de nos traditions taurines. Une journée très appréciée par tous les présents. Il faut remercier tous les bénévoles pour l'organisation, les sponsors pour leur participation à la réussite de cette journée, sans oublier la famille Aubanel Pierre et fils, Béranger et Réginald dignes successeurs de leur grand-père et arrière-grand-père le Marquis Folco de Baroncelli.

Communiqué de Christian CARTOUX

Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Coups de Coeur
commenter cet article
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 11:17
... "2 MINUTES 52" AVEC FLORINA PEREZ ET ... JUAN LEAL ... !
Universal Music, prestigieuse maison de production de l’industrie du disque vient de produire le clip vidéo d’une jeune chanteuse: Florine Perez.
Juan Leal est l’un des acteurs invité du clip.
Alexandre Satiel, le réalisateur, a tourné les extérieurs de son travail dans la cité d’Arles et en particulier dans les arènes millénaires, revendiquant ainsi son aficion et sa liberté d’expression.
Après Madona, vêtue de lumière, ce nouveau clip est de bonne augure pour l’image et le futur de la corrida.
 
Clip vidéo 
 

 

Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Coups de Coeur
commenter cet article
3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 15:01
... JUAN BAUTISTA INVITE DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, HIER SOIR A L'ELYSEE ...

Hier soir, mardi 2 juin 2015, Juan Bautista a été l'invité, avec l’empresario Simon Casas, la rejoneadora Léa Vicens et d’autres personnalités du monde littéraire, culturel ou artistique, du Président de la République Française, Monsieur François Hollande, à l'occasion de la visite d'Etat de Sa Majesté le Roi d'Espagne Felipe VI.

Lors du repas de gala où une centaine de convives étaient présents et qui a eu lieu au Palais de l'Elysée à Paris, Juan Bautista a pu mesurer combien la Tauromachie détient une place importante pour l'Etat Français et que sa présence correspond à une reconnaissance de la Tauromachie en tant qu'Art et de son parcours professionnel.

Depuis qu’elle a été inscrite au Patrimoine Culturel Immatériel de la France et que le Conseil Constitutionnel l'a déclarée conforme à la Constitution Française, la Tauromachie est reconnue par les plus hautes sphères de l’Etat.

Communiqué de l'administration "Juan Bautista"

Photo DR

Photo DR

Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Coups de Coeur
commenter cet article
3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 07:37

 

cle

Suite au festival taurin organisé le 1er novembre 2014 dans les arènes de Vauvert au profit de l'Association LA CLE, un chèque de 5076.73€ m'a été remis lors d'une réception en Mairie.

Cette somme très importante permettra de financer au mois de juillet deux séjours d'une semaine en mer à la recherche de cétacés, pour plusieurs enfants malades,

Présidente de l'Association LA CLE dans le Gard, je remercie tous les acteurs  de ce festival qui y ont participé gracieusement, matadors, ganaderos, cavalerie, musiciens, cuadrillas, raseteurs, peintre (affiche), le Club Manzanares  et l'Association TRACORARTE de Didier Cabanis et Philippe Cuillé, ainsi que tous les bénévoles qui ont œuvré pour la réussite de ce festival.

Merci à Jean-Marie Raymond, au Rotary d'Aix Arbois, pour l'installation de la patinoire pendant trois jours et dont la recette a été entièrement pour LA CLE et à un de ses membres pour un don important.

Un grand merci à Marc SERRANO, parrain de cette association depuis plusieurs années, pour son soutien, son grand cœur sa générosité, sa disponibilité, son énergie dépensée pour ce festival et qui est à l'initiative de ce projet.

Merci à Mme Katy Guyot et Mr Jean Denat, de permettre la réalisation de ce festival dans leur commune malgré le dispositif important de sécurité à mettre en place.

Merci à tous les aficionados présents sur les gradins et à la soirée, qui ont apporté leur soutien et à leurs remerciements que j'ai reçus pour les actions menées par LA CLE.

Merci à Alain pour l'animation qui nous a enchantés comme à chaque fois avec beaucoup d'humour, au groupe musical Compas et aux sévillanes de Los Manzanares qui ont animé la soirée et qui nous ont enchantés.

 Je suis très touchée par toute cette mobilisation et cette énergie dépensées par tous. Etablir une telle affiche, très originale, demande beaucoup de préparation. Ce festival s'est déroulé dans la convivialité, le sérieux, la bonne humeur. Tous ont joué le jeu et je ne peux que m'en réjouir et pour le plus grand bonheur de tous.

Malgré la pression et la présence des antis corridas, nous avons montré notre volonté de poursuivre ces actions humanitaires. Nous ne cèderons pas à cette minorité qui n'apporte que violences. Bien au contraire, nous, associations caritatives, aficionados, sommes plus que jamais très solidaires.

Toute association déclarée est légitime, mais LA CLE se bat depuis 26 ans pour apporter du bonheur aux enfants atteints de cancers et leucémies et à leur famille et la tauromachie nous apporte énormément d'aides. Nous n'avons pas de leçons à recevoir de personnes qui s'expriment par des provocations, injures, harcèlement par mails ou appels téléphoniques. Chacun son combat.

Pour info : L'amicale des Pompiers d'une commune de l'Hérault a organisé un loto et devait nous donner une partie des bénéfices. Un des leurs, anti-corridas, a décidé de ne pas le faire car nous acceptions l'argent (propre) de la corrida !!!

Décision injuste, malvenue de la part d'une personne devant secourir des citoyens quelle que soit son origine, sa religion ou encore sa passion ou ses  activités. De plus, un de ses collègues a un enfant atteint de leucémie. Chacun jugera de son comportement.

Martine Nicolas, Présidente de l’association La CLE du Gard

Photo DR

... APRES LE FESTIVAL TAURIN DE VAUVERT 2014 ... COMMUNIQUE DE LA PRESIDENTE DE L'ASSOCIATION "LA CLÉ" DU GARD ...
Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Coups de Coeur
commenter cet article
7 mai 2015 4 07 /05 /mai /2015 15:46
AVANT-PREMIERE AU PARC DES EXPOS A NÎMES LE 15 MAI A 19H00
AVANT-PREMIERE AU PARC DES EXPOS A NÎMES LE 15 MAI A 19H00

AVANT-PREMIERE AU PARC DES EXPOS A NÎMES LE 15 MAI A 19H00

Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Coups de Coeur
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Jiès Arles
  • Le blog de Jiès Arles
  • : Reportages et Photographies de la Culture et des Traditions Taurines, Arlésiennes et Provençales avec, de temps en temps, des billets "d'humeur" ou "d'humour" et des "coups de coeur" à partager car il n'y a pas que la tauromachie dans la vie ...
  • Contact