Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 août 2015 5 14 /08 /août /2015 14:25
... SORTIE A HOMBROS POUR LEA ET SEBASTIEN  A L'ISSUE DE LA CORRIDA MIXTE ET FLAMENCA DES SAINTES-MARIES-DE-LA-MER (Photo Daniel CHICOT) ... -Léa Vicens - (bleu nuit) - 2 0reilles et vuelta -Sébastien Castella - (bleu de France et or) - silence, 1 oreille, ovation et 2 oreilles ...

... SORTIE A HOMBROS POUR LEA ET SEBASTIEN A L'ISSUE DE LA CORRIDA MIXTE ET FLAMENCA DES SAINTES-MARIES-DE-LA-MER (Photo Daniel CHICOT) ... -Léa Vicens - (bleu nuit) - 2 0reilles et vuelta -Sébastien Castella - (bleu de France et or) - silence, 1 oreille, ovation et 2 oreilles ...

... Marc MONNET et MORENITO d'ARLES, banderilleros, faisaient partie de la cuadrilla de Sébastien CASTELLA, tandis que Jérémy BANTI avait été appelé pour le poste de sobresaliente.

... Marc MONNET et MORENITO d'ARLES, banderilleros, faisaient partie de la cuadrilla de Sébastien CASTELLA, tandis que Jérémy BANTI avait été appelé pour le poste de sobresaliente.

... L’attente et la concentration des toreros, au patio de caballos, avant l'entrée en piste ...
... L’attente et la concentration des toreros, au patio de caballos, avant l'entrée en piste ...
... L’attente et la concentration des toreros, au patio de caballos, avant l'entrée en piste ...

... L’attente et la concentration des toreros, au patio de caballos, avant l'entrée en piste ...

 ... Un temps estival et une arène pleine pour la traditionnelle corrida flamenca animée cette année par le groupe Dame la Mano en hommage à Manitas de la Plata ...
 ... Un temps estival et une arène pleine pour la traditionnelle corrida flamenca animée cette année par le groupe Dame la Mano en hommage à Manitas de la Plata ...
 ... Un temps estival et une arène pleine pour la traditionnelle corrida flamenca animée cette année par le groupe Dame la Mano en hommage à Manitas de la Plata ...

... Un temps estival et une arène pleine pour la traditionnelle corrida flamenca animée cette année par le groupe Dame la Mano en hommage à Manitas de la Plata ...

... Grand paseo d'ouverture mis en scène par Thierry Pellegrin avec de magnifiques chevaux et de non moins belles et talentueuses cavalières ...
... Grand paseo d'ouverture mis en scène par Thierry Pellegrin avec de magnifiques chevaux et de non moins belles et talentueuses cavalières ...
... Grand paseo d'ouverture mis en scène par Thierry Pellegrin avec de magnifiques chevaux et de non moins belles et talentueuses cavalières ...
... Grand paseo d'ouverture mis en scène par Thierry Pellegrin avec de magnifiques chevaux et de non moins belles et talentueuses cavalières ...
... Grand paseo d'ouverture mis en scène par Thierry Pellegrin avec de magnifiques chevaux et de non moins belles et talentueuses cavalières ...

... Grand paseo d'ouverture mis en scène par Thierry Pellegrin avec de magnifiques chevaux et de non moins belles et talentueuses cavalières ...

... Le paseo vu par mon ami photographe Daniel Chicot ...
... Le paseo vu par mon ami photographe Daniel Chicot ...

... Le paseo vu par mon ami photographe Daniel Chicot ...

... Corrida mixte avec deux toros de Fermin Bohorquez (470kg et 520kg) ayant de la mobilité pour le rejon applaudis à l'arrastre et quatre toros de Albarreal (460kg à 470kg) pour la corrida à pied présentant beaucoup de signes de faiblesse, peu racés, le second subit une bronca à l'arrastre et le 5ème sifflé lui aussi à l'arrastre ...

... Corrida mixte avec deux toros de Fermin Bohorquez (470kg et 520kg) ayant de la mobilité pour le rejon applaudis à l'arrastre et quatre toros de Albarreal (460kg à 470kg) pour la corrida à pied présentant beaucoup de signes de faiblesse, peu racés, le second subit une bronca à l'arrastre et le 5ème sifflé lui aussi à l'arrastre ...

... LES SAINTES ... DIMANCHE 9 AOÛT 2015 ... LEA VICENS ET SEBASTIEN CASTELLA ...
Léa Vicens avec son premier travaille très bien avec quelques bons moments aux banderilles. Le toro suivant parfaitement, elle nous sert quelques figures du meilleur goût. Un rejon conclut son travail.
Léa Vicens avec son premier travaille très bien avec quelques bons moments aux banderilles. Le toro suivant parfaitement, elle nous sert quelques figures du meilleur goût. Un rejon conclut son travail.
Léa Vicens avec son premier travaille très bien avec quelques bons moments aux banderilles. Le toro suivant parfaitement, elle nous sert quelques figures du meilleur goût. Un rejon conclut son travail.
Léa Vicens avec son premier travaille très bien avec quelques bons moments aux banderilles. Le toro suivant parfaitement, elle nous sert quelques figures du meilleur goût. Un rejon conclut son travail.
Léa Vicens avec son premier travaille très bien avec quelques bons moments aux banderilles. Le toro suivant parfaitement, elle nous sert quelques figures du meilleur goût. Un rejon conclut son travail.
Léa Vicens avec son premier travaille très bien avec quelques bons moments aux banderilles. Le toro suivant parfaitement, elle nous sert quelques figures du meilleur goût. Un rejon conclut son travail.
Léa Vicens avec son premier travaille très bien avec quelques bons moments aux banderilles. Le toro suivant parfaitement, elle nous sert quelques figures du meilleur goût. Un rejon conclut son travail.
Léa Vicens avec son premier travaille très bien avec quelques bons moments aux banderilles. Le toro suivant parfaitement, elle nous sert quelques figures du meilleur goût. Un rejon conclut son travail.
Léa Vicens avec son premier travaille très bien avec quelques bons moments aux banderilles. Le toro suivant parfaitement, elle nous sert quelques figures du meilleur goût. Un rejon conclut son travail.
Léa Vicens avec son premier travaille très bien avec quelques bons moments aux banderilles. Le toro suivant parfaitement, elle nous sert quelques figures du meilleur goût. Un rejon conclut son travail.
Léa Vicens avec son premier travaille très bien avec quelques bons moments aux banderilles. Le toro suivant parfaitement, elle nous sert quelques figures du meilleur goût. Un rejon conclut son travail.
Léa Vicens avec son premier travaille très bien avec quelques bons moments aux banderilles. Le toro suivant parfaitement, elle nous sert quelques figures du meilleur goût. Un rejon conclut son travail.

Léa Vicens avec son premier travaille très bien avec quelques bons moments aux banderilles. Le toro suivant parfaitement, elle nous sert quelques figures du meilleur goût. Un rejon conclut son travail.

Sébastien Castella ne peut rien tirer de son premier adversaire sans race et terriblement faible. Quelques muletazo et le Biterrois se débarrasse rapidement de cet adversaire ne lui laissant aucune option.
Sébastien Castella ne peut rien tirer de son premier adversaire sans race et terriblement faible. Quelques muletazo et le Biterrois se débarrasse rapidement de cet adversaire ne lui laissant aucune option.
Sébastien Castella ne peut rien tirer de son premier adversaire sans race et terriblement faible. Quelques muletazo et le Biterrois se débarrasse rapidement de cet adversaire ne lui laissant aucune option.
Sébastien Castella ne peut rien tirer de son premier adversaire sans race et terriblement faible. Quelques muletazo et le Biterrois se débarrasse rapidement de cet adversaire ne lui laissant aucune option.
Sébastien Castella ne peut rien tirer de son premier adversaire sans race et terriblement faible. Quelques muletazo et le Biterrois se débarrasse rapidement de cet adversaire ne lui laissant aucune option.

Sébastien Castella ne peut rien tirer de son premier adversaire sans race et terriblement faible. Quelques muletazo et le Biterrois se débarrasse rapidement de cet adversaire ne lui laissant aucune option.

Le troisième de l'après midi est reçu par de jolis capotazos. Après une mauvaise pique, le toro sort seul. Un brindis à Angel Peralta et la faena débute par des doblones de très bon goût. Un travail essentiellement droitier sous les accents d'une musique gitane régale les tendidos. Après une ½ lame l'oreille est demandée par le public.
Le troisième de l'après midi est reçu par de jolis capotazos. Après une mauvaise pique, le toro sort seul. Un brindis à Angel Peralta et la faena débute par des doblones de très bon goût. Un travail essentiellement droitier sous les accents d'une musique gitane régale les tendidos. Après une ½ lame l'oreille est demandée par le public.
Le troisième de l'après midi est reçu par de jolis capotazos. Après une mauvaise pique, le toro sort seul. Un brindis à Angel Peralta et la faena débute par des doblones de très bon goût. Un travail essentiellement droitier sous les accents d'une musique gitane régale les tendidos. Après une ½ lame l'oreille est demandée par le public.
Le troisième de l'après midi est reçu par de jolis capotazos. Après une mauvaise pique, le toro sort seul. Un brindis à Angel Peralta et la faena débute par des doblones de très bon goût. Un travail essentiellement droitier sous les accents d'une musique gitane régale les tendidos. Après une ½ lame l'oreille est demandée par le public.
Le troisième de l'après midi est reçu par de jolis capotazos. Après une mauvaise pique, le toro sort seul. Un brindis à Angel Peralta et la faena débute par des doblones de très bon goût. Un travail essentiellement droitier sous les accents d'une musique gitane régale les tendidos. Après une ½ lame l'oreille est demandée par le public.
Le troisième de l'après midi est reçu par de jolis capotazos. Après une mauvaise pique, le toro sort seul. Un brindis à Angel Peralta et la faena débute par des doblones de très bon goût. Un travail essentiellement droitier sous les accents d'une musique gitane régale les tendidos. Après une ½ lame l'oreille est demandée par le public.
Le troisième de l'après midi est reçu par de jolis capotazos. Après une mauvaise pique, le toro sort seul. Un brindis à Angel Peralta et la faena débute par des doblones de très bon goût. Un travail essentiellement droitier sous les accents d'une musique gitane régale les tendidos. Après une ½ lame l'oreille est demandée par le public.
Le troisième de l'après midi est reçu par de jolis capotazos. Après une mauvaise pique, le toro sort seul. Un brindis à Angel Peralta et la faena débute par des doblones de très bon goût. Un travail essentiellement droitier sous les accents d'une musique gitane régale les tendidos. Après une ½ lame l'oreille est demandée par le public.
Le troisième de l'après midi est reçu par de jolis capotazos. Après une mauvaise pique, le toro sort seul. Un brindis à Angel Peralta et la faena débute par des doblones de très bon goût. Un travail essentiellement droitier sous les accents d'une musique gitane régale les tendidos. Après une ½ lame l'oreille est demandée par le public.
Le troisième de l'après midi est reçu par de jolis capotazos. Après une mauvaise pique, le toro sort seul. Un brindis à Angel Peralta et la faena débute par des doblones de très bon goût. Un travail essentiellement droitier sous les accents d'une musique gitane régale les tendidos. Après une ½ lame l'oreille est demandée par le public.

Le troisième de l'après midi est reçu par de jolis capotazos. Après une mauvaise pique, le toro sort seul. Un brindis à Angel Peralta et la faena débute par des doblones de très bon goût. Un travail essentiellement droitier sous les accents d'une musique gitane régale les tendidos. Après une ½ lame l'oreille est demandée par le public.

Devant le 4ème de l'après midi, un peu long à intéresser mais se révélant très bon ensuite La nîmoise en progrès séduit le public par un travail soigné avec de bons moments. Les aciers lui font défaut ce qui gâche un peu son action.
Devant le 4ème de l'après midi, un peu long à intéresser mais se révélant très bon ensuite La nîmoise en progrès séduit le public par un travail soigné avec de bons moments. Les aciers lui font défaut ce qui gâche un peu son action.
Devant le 4ème de l'après midi, un peu long à intéresser mais se révélant très bon ensuite La nîmoise en progrès séduit le public par un travail soigné avec de bons moments. Les aciers lui font défaut ce qui gâche un peu son action.
Devant le 4ème de l'après midi, un peu long à intéresser mais se révélant très bon ensuite La nîmoise en progrès séduit le public par un travail soigné avec de bons moments. Les aciers lui font défaut ce qui gâche un peu son action.
Devant le 4ème de l'après midi, un peu long à intéresser mais se révélant très bon ensuite La nîmoise en progrès séduit le public par un travail soigné avec de bons moments. Les aciers lui font défaut ce qui gâche un peu son action.
Devant le 4ème de l'après midi, un peu long à intéresser mais se révélant très bon ensuite La nîmoise en progrès séduit le public par un travail soigné avec de bons moments. Les aciers lui font défaut ce qui gâche un peu son action.
Devant le 4ème de l'après midi, un peu long à intéresser mais se révélant très bon ensuite La nîmoise en progrès séduit le public par un travail soigné avec de bons moments. Les aciers lui font défaut ce qui gâche un peu son action.

Devant le 4ème de l'après midi, un peu long à intéresser mais se révélant très bon ensuite La nîmoise en progrès séduit le public par un travail soigné avec de bons moments. Les aciers lui font défaut ce qui gâche un peu son action.

Son troisième adversaire un peu réservé et faible ne lui donne que peu d'occasion de s'exprimer. Après un travail de muleta ou les passes sont tirées au compte goutte, la mort est laborieuse.
Son troisième adversaire un peu réservé et faible ne lui donne que peu d'occasion de s'exprimer. Après un travail de muleta ou les passes sont tirées au compte goutte, la mort est laborieuse.
Son troisième adversaire un peu réservé et faible ne lui donne que peu d'occasion de s'exprimer. Après un travail de muleta ou les passes sont tirées au compte goutte, la mort est laborieuse.
Son troisième adversaire un peu réservé et faible ne lui donne que peu d'occasion de s'exprimer. Après un travail de muleta ou les passes sont tirées au compte goutte, la mort est laborieuse.
Son troisième adversaire un peu réservé et faible ne lui donne que peu d'occasion de s'exprimer. Après un travail de muleta ou les passes sont tirées au compte goutte, la mort est laborieuse.
Son troisième adversaire un peu réservé et faible ne lui donne que peu d'occasion de s'exprimer. Après un travail de muleta ou les passes sont tirées au compte goutte, la mort est laborieuse.
Son troisième adversaire un peu réservé et faible ne lui donne que peu d'occasion de s'exprimer. Après un travail de muleta ou les passes sont tirées au compte goutte, la mort est laborieuse.

Son troisième adversaire un peu réservé et faible ne lui donne que peu d'occasion de s'exprimer. Après un travail de muleta ou les passes sont tirées au compte goutte, la mort est laborieuse.

Le dernier de la tarde toujours aussi faible reçoit lui aussi une seule pique. Cet opposant permet à Sébastien de démontrer son toréo. Début de faena par deux cambiada et les passes s'enchaînent sur les deux rives. Une série de derechazos, excellente, une fin de faena dans le berceau des cornes et une entière efficace conclue le travail.
Le dernier de la tarde toujours aussi faible reçoit lui aussi une seule pique. Cet opposant permet à Sébastien de démontrer son toréo. Début de faena par deux cambiada et les passes s'enchaînent sur les deux rives. Une série de derechazos, excellente, une fin de faena dans le berceau des cornes et une entière efficace conclue le travail.
Le dernier de la tarde toujours aussi faible reçoit lui aussi une seule pique. Cet opposant permet à Sébastien de démontrer son toréo. Début de faena par deux cambiada et les passes s'enchaînent sur les deux rives. Une série de derechazos, excellente, une fin de faena dans le berceau des cornes et une entière efficace conclue le travail.
Le dernier de la tarde toujours aussi faible reçoit lui aussi une seule pique. Cet opposant permet à Sébastien de démontrer son toréo. Début de faena par deux cambiada et les passes s'enchaînent sur les deux rives. Une série de derechazos, excellente, une fin de faena dans le berceau des cornes et une entière efficace conclue le travail.
Le dernier de la tarde toujours aussi faible reçoit lui aussi une seule pique. Cet opposant permet à Sébastien de démontrer son toréo. Début de faena par deux cambiada et les passes s'enchaînent sur les deux rives. Une série de derechazos, excellente, une fin de faena dans le berceau des cornes et une entière efficace conclue le travail.
Le dernier de la tarde toujours aussi faible reçoit lui aussi une seule pique. Cet opposant permet à Sébastien de démontrer son toréo. Début de faena par deux cambiada et les passes s'enchaînent sur les deux rives. Une série de derechazos, excellente, une fin de faena dans le berceau des cornes et une entière efficace conclue le travail.
Le dernier de la tarde toujours aussi faible reçoit lui aussi une seule pique. Cet opposant permet à Sébastien de démontrer son toréo. Début de faena par deux cambiada et les passes s'enchaînent sur les deux rives. Une série de derechazos, excellente, une fin de faena dans le berceau des cornes et une entière efficace conclue le travail.
Le dernier de la tarde toujours aussi faible reçoit lui aussi une seule pique. Cet opposant permet à Sébastien de démontrer son toréo. Début de faena par deux cambiada et les passes s'enchaînent sur les deux rives. Une série de derechazos, excellente, une fin de faena dans le berceau des cornes et une entière efficace conclue le travail.
Le dernier de la tarde toujours aussi faible reçoit lui aussi une seule pique. Cet opposant permet à Sébastien de démontrer son toréo. Début de faena par deux cambiada et les passes s'enchaînent sur les deux rives. Une série de derechazos, excellente, une fin de faena dans le berceau des cornes et une entière efficace conclue le travail.
Le dernier de la tarde toujours aussi faible reçoit lui aussi une seule pique. Cet opposant permet à Sébastien de démontrer son toréo. Début de faena par deux cambiada et les passes s'enchaînent sur les deux rives. Une série de derechazos, excellente, une fin de faena dans le berceau des cornes et une entière efficace conclue le travail.

Le dernier de la tarde toujours aussi faible reçoit lui aussi une seule pique. Cet opposant permet à Sébastien de démontrer son toréo. Début de faena par deux cambiada et les passes s'enchaînent sur les deux rives. Une série de derechazos, excellente, une fin de faena dans le berceau des cornes et une entière efficace conclue le travail.

Reseña de Roberto y Miquelita pour Toreria.net ... Merci à eux.

Reseña de Roberto y Miquelita pour Toreria.net ... Merci à eux.

... Vuelta a hombros, avant la sortie de Léa et Sébastien par la grande porte des Arènes des Saintes, devant un public applaudissant debout et entourés d'une bande de gamins qui n'ont pas l'air "traumatisés" comme le prétendent nos "bons z'amis" anti-taurins et liberticides dans leur propagande mensongère ...

... Vuelta a hombros, avant la sortie de Léa et Sébastien par la grande porte des Arènes des Saintes, devant un public applaudissant debout et entourés d'une bande de gamins qui n'ont pas l'air "traumatisés" comme le prétendent nos "bons z'amis" anti-taurins et liberticides dans leur propagande mensongère ...

Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Ferias & Corridas
commenter cet article
13 août 2015 4 13 /08 /août /2015 08:20
... 20ème FERIA DE LA PÊCHE ET DE L'ABRICOT ... SAINT-GILLES DU 20 AU 23 AOÛT 2015 ...

20ème FERIA DE LA PECHE ET DE L'ABRICOT

SAINT-GILLES DU 20 au 23 AOUT 2015

PROGRAMME

Durant toute la Feria

  • animations dans les bars, restaurants de la ville et au village de la Feria, devant les arènes

  • expositions de peintures et de photographies et projection du film anniversaire à la médiathèque (à côté des arènes)

  • l’association de la Jeunesse saint-gilloise, le Rugby club saint-gillois, le HBCSG, l’amicale des Sapeurs Pompiers de Saint-Gilles et le Club taurin Lou San Gilen vous accueillent du vendredi au dimanche au village de la Feria (place des arènes)

  • PENDANT TOUTE LA FERIA, N'OUBLIEZ PAS QUE LES PARKINGS CHARLES DE GAULLE, ARENES ET JEAN JAURES SONT A VOTRE DISPOSITION, GRATUITEMENT.


 
Mercredi 19 août :

  • 18h30 : au Café de la Gare, vernissage d’une exposition de photographies de Philippe Galand et de peintures de Jérôme Garcia, proposée par les Amis du Café de la Gare

  • 19h30 : soirée au campo de la Paluna. Souvenir de l’indulto du toro "Pirata", en présence d’Andy Younes, qui tientera deux vaches. Apéritif – tapas avec animations (au mas d’Auzières – route de Fourques)


 
Jeudi 20 août :

  • 18h30 : vernissage des expositions de la Feria à la médiathèque . Peintures de Michel Tombereau et David Garcia de las Bayonas. Photographies de Paul Hermé.

  • 19h30 : traditionnelle réception des toreros de la Feria au Café de la Gare


 
Vendredi 21 août :

  • 18h00 : inauguration de plaques en souvenir des indultos de "Escandalito III" et "Pirata" (dans la cour des arènes)

  • 19h00 : ouverture de la Feria, avec un défilé de peñas et de chevaux andalous, suivi d’une cabestria (rue Gambetta) 20h30 : inauguration du village de Feria. Final des peñas et animation musicale par Los Chiquitans et Alma Sevillana

  • 22h30 : "La Kitch" by Guillaume Mazoyer au village de la Féria


 
Samedi 22 août :
Journée des arboriculteurs Saint-Gillois (stands de dégustation de pêches et d’abricots proposés par les arboriculteurs Saint-Gilles dans la cour des arènes)

  • 09h00 : déjeuner des aficionados (cour des arènes)

  • 11h00 : classe pratique aux arènes Emile Bilhau, organisée par le Centre Français de Tauromachie (entrée gratuite)

  • 12h00 : abrivado bandido (rue Gambetta) manade Martini

  • 12h00 : concours d’aigrillade saint-gilloise par les bodegas (au village de la Feria) et animation par Guillaume Mazoyer

  • 17h30 : novillada piquée aux arènes Emile Bilhau – 1er trophée "Chaquetilla d’Or" offert par les arboriculteurs saint-gillois – 6 novillos de la ganaderia San Sebastian (Fontanès) pour Joaquin GALDOS, Pablo AGUADO et Andy YOUNES

  • 20h00 : animation musicale par Los Chiquitans et Alma Sevillana (au village de la Feria)

  • 21h00 : encierro (du bar le Français au café du Midi) manade Thibaud

  • 22h00 : "Crazy night" by Yannis Alonzo et Guillaume Mazoyer (au village de la Feria)


 
Dimanche 23 août :

  • 09h00 : déjeuner des aficionados (offert par les bodegas au village de la Feria)

  • 11h00 : Novillada sans picador aux arènes Emile Bilhau – 4 becerros de la ganaderia Blohorn (Arles) pour Tomas UBEDA et Carlos OCHOA

  • 12h30 : cabestria (rue Gambetta)

  • 13h00 : animation musicale avec Los Chiquitans (au campo de Feria)

  • 17h30 : corrida de toros aux arènes Emile Bilhau – 6 toros de la ganaderia El Pilar (Salamanque) pour Sébastien CASTELLA et Alberto LOPEZ SIMON (en mano a mano°; Sobresaliente : Jeremy BANTI.

  • 21h30 : cabestria nocturne (rue Gambetta)

  • 22h30 : clôture de la Feria avec embrasement des arènes, "toro de fuego" aux arènes et soirée "Closing bodega" by Yannis Alonzo et Guillaume Mazoyer (au village de feria)

- Organisation : association des Festivités pour Saint-Gilles - 06 42 49 97 75

- Pour les spectacles tauromachiques, renseignements et réservations :

TOROPASION – 06 15 54 69 46

Vente aux guichets des arènes dès le 17 août de 16h à 19h et le jour des spectacles.

Communiqué- Service Communication Ville de Saint-Gilles

 

... 20ème FERIA DE LA PÊCHE ET DE L'ABRICOT ... SAINT-GILLES DU 20 AU 23 AOÛT 2015 ...
... 20ème FERIA DE LA PÊCHE ET DE L'ABRICOT ... SAINT-GILLES DU 20 AU 23 AOÛT 2015 ...
... 20ème FERIA DE LA PÊCHE ET DE L'ABRICOT ... SAINT-GILLES DU 20 AU 23 AOÛT 2015 ...
... 20ème FERIA DE LA PÊCHE ET DE L'ABRICOT ... SAINT-GILLES DU 20 AU 23 AOÛT 2015 ...
Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Ferias & Corridas
commenter cet article
13 août 2015 4 13 /08 /août /2015 07:52
... NOVILLADA SANS PICADOR DE L'ECOLE TAURINE D'ARLES LE 5 SEPTEMBRE 2015 ...

L'Ecole Taurine d'Arles organise une novillada sans picador avec concours des écoles taurines, le 5 septembre 2015 aux Arènes d'Arles. Une vente anticipée des billets est prévue pour mobiliser un maximum de personnes pour l'évènement.
 
Dès à présent une billetterie est à votre disposition :
- Sur place à la billetterie des Arènes d'Arles et à
- L'Ecole Taurine d'Arles, 66 rue du 4 septembre, Téléphone : 06 07 45 81 84

 
ENTREE GENERALE 10 €
ENTREE TRIBUNE 14 €
GRATUIT POUR LES MOINS DE 16 ANS.
 
Nous reviendrons vers vous très prochainement pour vous donner plus de détails de la soirée...
 
ECOLE TAURINE D'ARLES

http://www.ecoletaurinearles.com
Page facebook officiele : Ecole Taurine d'Arles
Communiqué
 

 

Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Ferias & Corridas
commenter cet article
13 août 2015 4 13 /08 /août /2015 07:45
Photo DR-CFT

Photo DR-CFT

Le 9 août, ouverture d'une nouvelle arène, à Maurrin dans les Landes, grâce au travail remarquable de notre élève Antoine.

C'est Tomas UBEDA qui représentera le Centre Français de Tauromachie, dans une novillada avec mise à mort.

Le 14 août, Tomas UBEDA sera présent à la Novillada de Béziers, avec du bétail de Robert Margé. Soulignons le geste torero de l'empresa qui, comme à l'accoutumée,  laisse construire le cartel des Novilladas Sans Picadors par l'école taurine, afin qu'elle puisse pratiquer ses échanges.

Le 16 août, à Perales de Tajuña (Madrid), Tomas UBEDA participera à une Novillada concours, où il affrontera des novillos del Toreon. Il tentera la qualification pour la phase suivante.

Premier " point fort" :

Saint-Gilles, les 22 et 23 août, la plus ancienne école française, le Centre Français de Tauromachie, a lancé un défi à la plus ancienne école de tauromachie espagnole : "Marcial Lalanda" de Madrid !

 
Ce défi se déroulera en deux temps :

  • deux élèves de Madrid, Alvaro MARTIN et Juan José VILLA contre deux élèves du Centre Français, El RAFI et SOLALITO, en Becerrada avec mise à mort, becerros d'Olivier FERNAY, le samedi 22 à 11h

  • et le pour l'école de Madrid, Carlos OCHOA, qui a laissé une excellente impression à Istres, contre le jeune espoir du CFT, Tomas UBEDA, ganaderia BLOHORN, le dimanche 23 à 11h.

L'originalité de ce challenge réside dans la composition du jury, qui désignera l'école la plus méritante :  en effet,  il sera composé de  5 jeunes aficionados Saint-Gillois, âgés de 15 à 18 ans, c'est, à notre connaissance, une première !

 Nul doute que ceci est dû à la jeunesse des directeurs de l'arène et du délégué à la tauromachie de la Ville de Saint-Gilles. Enhorabuena !

 Le 29 août, encore une grande première pour nous : Novillada Sans Picadors où Tomas UBEDA se mesurera à Jorge RICO de Valencia, dans la très redoutée arène de Carcassonne (qui verra le lendemain les élevages de  Dolores Aguirre et Miura !). Le bétail sera de Martin CAMPOS (La Carolina).

Deuxième " point fort" :

 Le traditionnel Trophée NIMENO II à Bellegarde, le 30 août, avec, au cartel, une étoile montante de la fondation EL JULI : Adrien SALENC, Carlos OLCINA et Tomas UBEDA ont bien l'intention de ne pas s'en laisser compter.

Pour finir en beauté, Le Centre Français de Tauromachie confirme, cette année encore, le spectacle taurin à Fréjus. L'an dernier, ce fut un triomphe tant artistique qu'en terme de "No hay billetes ".

La feria de Fréjus débutera le vendredi 4 septembre sur le thème "le Pays basque à l'honneur".  
Le village des casitas s'étoffera, puisqu'il occupera toute la rue Vadon, menant aux arènes. Les animations se poursuivront tard dans la nuit.

Le 5 septembre, Novillada Sans Picadors en costume de lumières, un rejoneador se joindra au spectacle, en entrée gratuite, ganaderia d'Olivier FERNAY. 

Le même jour, 5 septembre,  mais en nocturne, dans les arènes d'Arles, El RAFI fera sa présentation, pour une Novillada Sans Picadors, en compagnie d'un arlésien et d'un biterrois.

Olé la Terna ! 

http://www.cftauromachie.com/

 

Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Ferias & Corridas
commenter cet article
11 août 2015 2 11 /08 /août /2015 07:38
... SEBASTIEN CASTELLA PREND, PUBLIQUEMENT, POUR LA DEFENSE DE LA FIESTA ...

Le Matador de toros Français Sebastien Castella, dans une lettre parue dans EL MUNDO le 10/08/2015 prend fermement position pour la défense de la tauromachie face aux attaques des extrémistes et au laxisme des politiques.  Puisse cet acte de courage, d'un Torero dans le meilleur moment de sa carrière, constituer le cri de ralliement de tous les professionnels du mundillo et de l'Aficion Européenne.

 

Traduction Libre de la déclaration de Sébastien Castella

(Source http://www.toreoyarte.com/​)

Merci à René-Philippe Arnéaudo "El Niño de San Rafael"

 

Mr Le Directeur:

Mon nom est Sébastien Castella et je suis Matador de Toros. Je sais que par les temps qui courent ce titre n'est pas la meilleure des cartes de visite, et c'est pour cela que je me m'adresse à vous, lassé de constater que les toreros sont utilisés comme monnaie d' échange et que notre image est vilipendée chaque jour dans la presse.

Je suis Français, vivant en Espagne depuis près de vingt ans. J'ai toujours admiré les Espagnols qui, à mes yeux, sont un peuple qui, historiquement, a défendu et combattu pour sa liberté. Aujourd'hui je ne le reconnais pas.

Chaque jour je suis témoin, avec étonnement, du fait que, en tant que citoyen européen, nos droits fondamentaux sont violés.  Je revendique: le droit à la liberté et à la sécurité reconnu par l'article 6 de la Charte des droits fondamentaux de l'Union Européenne; le droit à la liberté de pensée consacrée par l'article 10 du même document; le droit à la liberté d'expression et à la liberté des arts en vertu des articles 11 et 13 de cette lettre; ainsi que la protection contre toute discrimination, reconnue par l'article 21 du même document.

Si nous nous référons aux lois espagnoles, alors, en tant que citoyen Français résidant en Espagne, je m'irrite de voir comment celles-ci sont quotidiennement violées en matière tauromachique.  Je pense particulièrement aux articles suivants de la constitution : l'article 14 ("Les Espagnols sont égaux devant la loi»),  18 ("Il garantit le droit à honneur »), 20 (" sont reconnus et protégés les droits [...] la production et la création artistique ») ou 35 (" Tous les Espagnols ont le devoir de travailler et le droit au travail ").

Serions nous, les professionnels et les Amateurs de tauromachie,  des citoyens de deuxième classe, condamnés à voir notre liberté d'expression et de création artistique réduits par les exactions d'un mouvement animaliste qui n'a d'autre objectif que notre persécution politique et idéologique. Notre droit à l'honneur est violé chaque jour en nous traitant d'assassins et nous sommes privés de notre droit de travailler par la fermeture arbitraire d'Arènes, alors que les instigateurs se targuent d'être de supposés protecteurs des droits, mais qui en réalité croient plutôt dans le droit d'arracher leur liberté à un peuple qui a besoin d'élus qui agissent par et pour tout le monde, y compris les citoyens qui aiment les taureaux de combat et qui sont quelques millions à travers toute l'Espagne.

Le problème, Monsieur le Directeur, c'est qu'il est mal vu d'en parler. Mais maintenant soit nous cessons d'avoir honte, soit notre passion disparaîtra. D'abord ils limiteront nos liberté à la marge , puis viendront beaucoup d'autres limitations. Donc à partir de ces lignes, je veux faire appel tant aux Aficionados qu'aux professionnels, mais aussi à tous ceux qui aspirent à un pays libre, vraiment libre: nous allons nous réunir, marcher main dans la main; nous allons faire entendre notre voix et dire avec fierté que nous voulons exercer notre liberté d'aller aux "Toros" sans être agressés aux portes des arènes; nous allons dire que nous aimons les taureaux sans que l'on nous traite de meurtriers. Car aujourd'hui ce sont les arènes que l'on attaque, mais demain ce seront toutes formes d'art qui n'auraient pas grâce à leurs yeux. La pensée unique agit ainsi.

La tauromachie n'est ni de gauche ni de droite. Elle est apolitique. Elle a attiré des poètes, des peintres et des génies. Lorca et Picasso, deux artistes qu'on ne peut taxer ni de fascistes, ni de meurtriers. La tauromachie appartient au citoyens.

Sortons du placard et remplissons nos Arènes.  Descendons dans la rue. Elle nous appartient autant qu'aux abolitionnistes. Nous sommes plus nombreux. Et nous pouvons crier plus fort.

Je dirais qu'il est temps de nous indigner, sans user de vocabulaire préconçu . Il n'y a pas de vérité plus grande que celle d'un homme face un taureau de combat. Ce que nous protégeons entre nos mains personne ne nous l'enlèvera.

Cordialement,

Sébastien Castella

 

 

Sr. Director :

Mi nombre es Sebastián Castella y soy matador de toros. Sé que en los tiempos que corren no es la mejor carta de presentación, pero precisamente por eso me dirijo a usted, cansado de que los toreros nos hayamos convertido en moneda de cambio política y nuestra imagen sea vilipendiada día tras día en el panorama informativo.

Soy francés, afincado en España desde hace casi veinte años. Siempre he admirado a los españoles como pueblo que, históricamente, ha defendido y luchado por su libertad. Y ahora, sinceramente, no lo reconozco.

Cada día presencio con estupor cómo se vulneran derechos fundamentales que, como ciudadano europeo, me corresponden: el derecho a la libertad y la seguridad que reconoce el artículo 6 de la Carta de los Derechos Fundamentales de la Unión Europea; el derecho a la libertad de pensamiento recogido en el artículo 10 del mismo documento; el derecho a la libertad de expresión y libertad de las artes amparados por los artículos 11 y 13 de dicha carta; o la prohibición de cualquier tipo de discriminación reconocida por el artículo 21 de ese mismo documento.

Si de las leyes españolas hablamos, como ciudadano francés residente en España me irrita ver cómo se vulneran diariamente, cuando al toreo se refiere, los artículos 14 ("Los españoles son iguales ante la ley"), 18 ("Se garantiza el derecho al honor"), 20 ("Se reconocen y protegen los derechos [...] a la producción y creación artística") ó 35 ("Todos los españoles tienen el deber de trabajar y el derecho al trabajo").

Porque, en efecto, aquellos que estamos en el mundo del toro, como profesionales o como aficionados, somos ciudadanos de segunda, a quienes se nos cercena nuestra libertad de expresión y creación artística en nombre de una presunta corriente animalista que no encierra más que una persecución política e ideológica. Se vulnera nuestro derecho al honor acusándonos día tras día de asesinos y se nos priva de nuestro derecho al trabajo cerrando plazas por capricho de quienes, enarbolando la supuesta bandera de la progresía, se creen en el derecho de arrebatarle la libertad a un pueblo que necesita gobernantes que gobiernen por y para todos, incluidos los que les gustan los toros, que somos unos cuantos millones en toda España.

El problema, Sr. Director, es que está mal visto decirlo. Pero o se acaba el tiempo de la vergüenza o se acabará el nuestro. Y primero cercenarán nuestra libertad, y después seguirán muchas otras. Por eso desde estas líneas quiero hacer un llamamiento no solo a los aficionados a los toros o a los que alguna vez han pisado una plaza, sino a todos aquellos que quieren un país libre, libre de verdad:vamos a juntarnos, a darnos la mano; vamos a alzar la voz y a decir con orgullo que queremos ejercer nuestra libertad para ir a los toros sin que nos acorralen en las puertas de las plazas; para decir que nos gustan los toros sin que nos llamen asesinos. Porque hoy son los cosos taurinos, pero mañana será cualquier otra manifestación artística que no les caiga en gracia. El pensamiento único es así.

El toreo no es de izquierdas ni de derechas. No es político. Es de poetas, pintores y genios. De Lorca y de Picasso, dos artistas poco sospechosos de fascistas ni asesinos. Es del pueblo.

Salgamos del armario y llenemos las plazas. Tomemos las calles. Son tan nuestras como de los prohibicionistas. Y nosotros somos más. Y podemos gritar más fuerte.

Diría que es la hora de indignarse, pero no quiero usar palabras manipuladas de antemano. No hay mayor verdad que la de un hombre ante un toro bravo. En nuestra mano está que no nos la quiten.

Atentamente,

Sebastián Castella

 

 

Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Ferias & Corridas
commenter cet article
8 août 2015 6 08 /08 /août /2015 09:01
... LA TRIBUNE OFFICIELLE ...
... LA TRIBUNE OFFICIELLE ...

... LA TRIBUNE OFFICIELLE ...

... UNE PARTIE DU PUBLIC ...

... UNE PARTIE DU PUBLIC ...

... LE "CHEF" RUDY NAZY ET LES MUSICIENS DE L'ORCHESTRE "CHICUELO II" ...

... LE "CHEF" RUDY NAZY ET LES MUSICIENS DE L'ORCHESTRE "CHICUELO II" ...

... LE "PALCO" ... PRÉSIDENT JEAN TEISSEIRE ... ASSESSEURS FREDDY POSTE ET G. DUMAINE ...

... LE "PALCO" ... PRÉSIDENT JEAN TEISSEIRE ... ASSESSEURS FREDDY POSTE ET G. DUMAINE ...

La météo était au beau fixe, mais pas caniculaire heureusement, pour cette novillada mixte des Fêtes d'Istres de ce début d'août composée d'un cartel 100% français :
- les éleveurs, Christophe et Juliette Fano pour le rejon, Olivier Fernay et ses filles pour la novillada 
- les hommes : Laury Tisseur le rejoneador, les novilleros Lilian Ferrani, Andy Younès et le sobresaliente, Sofianito 
- les apoderados ... les cuadrillas (picadors et banderilleros)
- la cavalerie d'Alain Bonijol
- l'animation musicale asssurée par l'orchestre "Chicuelo II"
... sans oublier la Présidence avec "Jeannot" Teisseire entouré de Freddy Porte et G. Dumaine.
... l'ensemble étant porté à la connaissance du public sur le sorteo distribué à l'entrée des arènes du Palio.
 
Ajoutez à cela une bonne 1/2 arène avec un public qui se montrera bien disposé et bienveillant à l'égard des jeunes toreros et qui sera "suivi" par la Présidence pour une attribution de trophées, certes généreuse, mais non contestée.
 
Notons aussi, et il faut le souligner, une entrée "générale" à 15.00 € ... initiative dont d'autres empresas devraient prendre comme exemple ... Mieux vaut une grosse 1/2 arène à ce prix-là qu'une entrée souvent plus modeste, voire confidentielle, à 20.00 ... 25.00 ou plus encore !

 

... LES ARENEROS ET LES ... ARENERAS !!! ...

... LES ARENEROS ET LES ... ARENERAS !!! ...

Petite remarque au sujet des areneros, indispensables et qui font un excellent travail avec sérieux et, quelquefois, dans la bonne humeur !

Je vais faire cette "petite" remarque, qui vaut pratiquement pour toutes les arènes, sous forme de question ... :

Pourquoi faut-il que l'ont voit les areneros en piste ... et même souvent "le panneau" ... au moment de la remise des trophées ? ... Ne pourraient-ils pas faire en sorte de suspendre la remise en état de la piste au moins à ce moment-là ou, à tout le moins, de ne pas être trop près de l'alguazil et du torero à cet instant-là ... Il y a quelques arènes où celà se fait et ça ne fait pas perdre beaucoup de temps.

Le public apprécierait, les toreros également, quant aux photographes et vidéastes, n'en parlons pas ..... !!! 

 

... LE SORTEO TRÈS COMPLET ... ET TRÈS BONNE IDÉE ! ...

... LE SORTEO TRÈS COMPLET ... ET TRÈS BONNE IDÉE ! ...

... LE PASEO ...
... LE PASEO ...

... LE PASEO ...

... LAURY TISSEUR ... LILIAN FERRANI ... ANDY YOUNES ...

... LAURY TISSEUR ... LILIAN FERRANI ... ANDY YOUNES ...

Avant de vous présenter le reportage en photos de cette novilla mixte, avec les éléments de la reseña de l'ami "Paco" Patrick Colléoni (torobravo.fr), je voudrais vous faire part de quelques réflexions personnelles sur les jeunes acteurs de ce spectacle.

Laury TISSEUR faisait quasiment ses débuts de rejoneador en public pour la première fois et, ma fois, il s'en est plutôt bien tiré. Sérieux et appliqué, il s'est montré volontaire, engagé, sans céder devant les difficultés même si les mises à mort ont été délicates à réaliser. Très bon cavalier (je crois savoir qu'il évolue au sein des spectacles équestres de la "Famille Hasta Luego") il a encore des progrès à faire en tauromachie à cheval et ses chevaux aussi. Espérons qu'il lui sera offert d'autres oppportunités pour les mettre en application.

Lilian FERRANI, novillero expérimenté et prometteur, n'était manifestement pas encore complètement remis de sa blessure récente.Cela peut expliquer un toréo quelquefois éloigné et "sur le voyage" mais le public et la présidence ne lui en ont pas tenu rigueur et .... c'est bien, après tout !

Quant à Andy YOUNES, il a confirmé son talent naissant avec deux très belles faenas qui ont conquis le public et le paco, une nouvelle fois. Il a prouvé que son succès de Pentecôte à Nîmes où il a remporté la Cape d'Or n'était pas usurpé. Certes, lui aussi, est encore en cours d'apprentissage mais, à vouloir trop en faire, il arrive ce qui est arrivé au moment de l'estocade de son second novillo ... Manquant de lucidité après son premier échec avec l'épée, il n'a pas su (ou pu) rectifier le tir, ne tuant qu'après avoir entendu sonner les 3 avis. Avec son entourage, il a encore à travailler. Nul doute qu'il trouvera les ressouces pour progresser.

... ET MAINTENANT ... REPORTAGE PHOTO ET RESEÑA ...

 

... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...

La novillada des fêtes d’Istres a connu une belle affluence (grosse demi-entrée) pour assister aux prestations de trois jeunes toreros du cru, le rejoneador Laury Tisseur et les novilleros Lilian Ferrani et Andy Younes.

Ambiance bon enfant avec un public bienveillant venu encourager les enfants du pays, ce qui conduira à relativiser les récompenses obtenues ce jour.

Deux novillos de Fano pour le rejoneo qui ont joué très bien leur rôle et permis à Laury Tisseur de prendre confiance pour ses vrais débuts en public.

Deux novillos de Fano pour le rejoneo qui ont joué très bien leur rôle et permis à Laury Tisseur de prendre confiance pour ses vrais débuts en public.

... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...

Le premier adversaire du garçon, un peu distrait au début, s’intéressa davantage au cheval après le premier rejon de castigo mais sans pour autant s’y fixer. Aux banderilles, Laury, qui maîtrise très bien ses montures, cloua trois banderilles avec efficacité, nous gratifia de quelques pirouettes devant les cornes, puis posa deux courtes en aguantant correctement les accélérations du Fano, un novillo qu’on aurait bien aimé voir lidier à poids tant il manifesta noblesse et fijeza. La mise à mort fut plus compliquée, le rejon de muerte trasero tardant à faire effet, d’où une demi-douzaine de descabellos qui refroidirent un peu le public. Salut au tiers.

... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...

Face au quatrième de trapio plus conséquent, Laury fut un peu moins à l’aise. deux rejones de castigo, le premier à bout de bras, des poses de banderilles correctes mais avec beaucoup de galopades qui cassèrent un peu le rythme de l’ensemble. Légère bousculade en toréant avec la croupe de son cheval, trois courtes sans liaison dans les poses, rejon de muerte en place, deux descabellos. Oreille d’encouragement. Du chemin reste à faire mais les débuts sont prometteurs.

Pour les piétons, quatre novillos de Fernay et Hijas, légers les 2° et 3°, plus conséquents les 5° et 6°, nobles et maniables dans l’ensemble, le 6° au-dessus du lot. Tous une pique.

... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...

Lilian Ferrani a soufflé le chaud et le froid. Le chaud par l’esthétique de son toreo, le froid du fait qu’il subit souvent plus les charges qu’il ne les maîtrisa. Dans le trio de préceptes du toreo « para, mandar, templar », le second passa souvent à la trappe. Face au second, les véroniques de réception furent brouillonnes, Marc-Antoine Romero signant ensuite deux belles poses de banderilles après une courte ration de fer. Débutée par passes hautes templées, la faena se poursuivit par deux séries droitières, la seconde agrémentée d’un desprecio bienvenu. Désarmé en début de troisième série, Lilian passa à gauche pour trois naturelles et une dosantina cafouillée. Le final, avec encore des circulaires inversées, fut beaucoup moins convainquant, et l’oreille locale, après une lame atravesada perçante.

... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...

Les véroniques de réception du cinquième, mains basses, furent des plus correctes, tout autant la demie de clôture. Après l’unique ration de fer, Lilian débuta par deux passes cambiadas une faena qui le vit beaucoup toréer sur le voyage. Si le temple fut présent, à droite comme à gauche, le mando manqa cruellement et l’ensemble resta sans transmission, le bicho de plus raccourcissant ses charges. L’oreille attribuée fut généreuse au vu de cet ensemble superficiel que seule releva une grande estocade d’effet rapide.

... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...

Bien accueilli par véroniques, tafalleras et revolera, le troisième fut ensuite convié après une pique correcte à un quite varié par chicuelinas, tafalleras, faroles et demie. La faena qui suivit fut agréable à suivre, l’arlésien alternant les deux bords avec temple et aguante. Attention pour lui aussi de ne pas abuser des circulaires inversées et des séquences encimistas qui ont pour effet de toréer le public. Il faut en rester aux fondamentaux qu’on peut enjoliver par exemple par des changements de main par le devant (vu aujourd’hui), des trinchazos et trincherillas ou autres desprecios. Quasi-entière en place, deux oreilles.

... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...

Le sixième fut reçu par quelques bonnes véroniques et demie, puis envoyé dans le peto sans l’arrêt nécessaire (un autre épisode de la lidia qu’il ne faut pas négliger). Après un joli quite par saltilleras et revolera, Andy brinda sa faena à Alain Montcouquiol « Nimeño I ». Bien débutée par derechazos de rodillas, la faena ambidextre fut variée, templée, bien construite à droite comme à gauche, agrémentée d’une arruzina par ci, d’une trincherilla par là, toujours judicieusement positionnées. Séquence encimista pour le final et une mise à mort très compliquée où le jeune garçon alterna l’épée et le descabello une douzaine de fois jusqu’à entendre les trois avis. Anti-règlementairement, il poursuivit tout de même au-delà avec le descabello jusqu’à abattre son adversaire. Palmas tout de même.

Andy Younes a subi aujourd’hui l’épreuve des trois avis, et la leçon devra servir pour la suite de sa carrière, prouvant que rien n’est jamais acquis. 

... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...
... DIMANCHE 2 AOÛT 2015 ... NOVILLADA DES FÊTES D'ISTRES ... ANDY YOUNES ET LILIAN FERRANI A HOMBROS ...

Andy reçut tout de même le prix Pierre Pouly attribué au meilleur novillero de la tarde avant de sortir a hombros en compagnie de Lilian Ferrani.

... MERCI A L'AMI "PACO"  POUR SA RESEÑA ET SA PHOTO DE SORTIE A HOMBROS ...
... MERCI A L'AMI "PACO"  POUR SA RESEÑA ET SA PHOTO DE SORTIE A HOMBROS ...

... MERCI A L'AMI "PACO" POUR SA RESEÑA ET SA PHOTO DE SORTIE A HOMBROS ...

... ET VOILA ... C'EST FINI ...
... ET VOILA ... C'EST FINI ...
... ET VOILA ... C'EST FINI ...

... ET VOILA ... C'EST FINI ...

MERCI A L'AMI "PACO" POUR SA RESEÑA

A LIRE AUSSI SUR SON SITE http://torobravo.fr/

 

Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Ferias & Corridas
commenter cet article
8 août 2015 6 08 /08 /août /2015 07:37
... LE PROGRAMME COMPLET DE LA FERIA DU RIZ D'ARLES ... 11 AU 13 SEPTEMBRE ...
... LE PROGRAMME COMPLET DE LA FERIA DU RIZ D'ARLES ... 11 AU 13 SEPTEMBRE ...
LA XIÈME GOYESQUE D'ARLES

La Goyesque d’Arles, corrida événement de la temporada française, se déroule chaque année le 2ème samedi de septembre durant la Feria du Riz, avec plus de 100 artistes pour l’accompagner musicalement : l’orchestre Chicuelo, le Chœur Escandilhado, la Soprano Cecilia Arbel, et le Tenor Nicolas Gambotti. Les toreros sont habillés en costume de l’époque de Francisco Goya. C’est Marie Hugo qui sera cette année en charge de la scénographie de la Goyesque d’Arles du 12 Septembre.

... LE PROGRAMME COMPLET DE LA FERIA DU RIZ D'ARLES ... 11 AU 13 SEPTEMBRE ...

Qui est Marie Hugo ?

Elle est l’héritière d’une longue lignée d’artistes, son arrière-arrière grand-père utilisait déjà l’encre de Chine à ses heures perdues, entre poèmes et romans, son arrière grand-père explorait la photographie. Son grand-père la peinture et son père fut son mentor. Elle, c’est Marie Hugo, descendante de l’illustre Victor Hugo. Suivre une voie artistique est une révélation qui s’est faite alors qu’elle était “très jeune“ acquiesce t-elle, lorsqu’on lui demande s’il y avait là quelque chose d’inné. “L’eau est un élément majeur dans mon travail, ainsi en laissant courir mon dessin dans l’Eau j'arrive à l’orée de l’abstraction. Cependant, si Encre et Eau sont mes compagnons de voyage, mon travail n'est pas toujours abstrait“. Il y a une douce poésie dans les mots choisis pour décrire ses créations, quelque chose d’aérien envahit ses toiles épurées, bercées par la lumière. L’encre pourrait rappeler l’eau, les pigments utilisés lorsque le choix ne se porte pas sur l’encre, évoquent quant à eux la terre. Les toiles de coton se font parfois son support. On retrouve une forme de fascination pour le minéral, il est en tous les cas omniprésent si ce n’est dans le rendu final, au moins dans le média qui aura été l’outil de ses œuvres. Marie Hugo l’accorde sans mal, “dans mon travail je cherche à faire transparaitre l’Universel. C'est en nous rapprochant de la nature que, je pense, nous sommes le plus vrais“. L’épuration quant à elle “est une invitation au calme, une aspiration vers l'essentiel. C'est par la lumière que nous existons et c’est autour du soleil que nous tournons“. 

Retrouvez l'histoire du projet de Marie Hugo pour la Goyesque dans le dossier de presse à télécharger sur notre site internet : 
http://arenes-arles

Infos Pratiques

ARENES D’ARLES, BP 40042 - 13633 ARLES Cedex
Tel. 08 91 70 03 70 – Fax. 04 90 96 64 31 – e-mail : 
contact@arenes-arles.com
du Lundi au Vendredi de 9H à 12H et de 14H à 18H
Le Samedi (à partir du Samedi 22 Août) de 9H30 à 12H30
Vente par internet paiement sécurisé : 
www.arenes-arles.com

... CORRIDA GOYESQUE DE LA FERIA DU RIZ 2014 AUX ARÈNES D'ARLES ... SOLO DE JUAN BAUTISTA ...
... CORRIDA GOYESQUE DE LA FERIA DU RIZ 2014 AUX ARÈNES D'ARLES ... SOLO DE JUAN BAUTISTA ...

... CORRIDA GOYESQUE DE LA FERIA DU RIZ 2014 AUX ARÈNES D'ARLES ... SOLO DE JUAN BAUTISTA ...

... LE PROGRAMME COMPLET DE LA FERIA DU RIZ D'ARLES ... 11 AU 13 SEPTEMBRE ...
... LE PROGRAMME COMPLET DE LA FERIA DU RIZ D'ARLES ... 11 AU 13 SEPTEMBRE ...
... LE PROGRAMME COMPLET DE LA FERIA DU RIZ D'ARLES ... 11 AU 13 SEPTEMBRE ...
... LE PROGRAMME COMPLET DE LA FERIA DU RIZ D'ARLES ... 11 AU 13 SEPTEMBRE ...
... LE PROGRAMME COMPLET DE LA FERIA DU RIZ D'ARLES ... 11 AU 13 SEPTEMBRE ...
Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Ferias & Corridas
commenter cet article
7 août 2015 5 07 /08 /août /2015 18:00
... LA FERIA DU RIZ ET SA CORRIDA GOYESQUE ONT ÉTÉ PRÉSENTÉES HIER SOIR ...

C'est hier soir, sous une température ambiante caniculaire mais à l'ombre de la terrasse des arènes d'Arles, que la Feria du riz 2015 a été présentée avec, en particulier, la désormais traditionnelle et incontournable corrida goyesque qui réunit les trois formes artistiques que sont la tauromachie, la peinture et la musique.

... LES DIFFÉRENTS INTERVENANTS ONT ÉTÉ PRÉSENTÉS PAR STÉPHANE BACCHI ...

... LES DIFFÉRENTS INTERVENANTS ONT ÉTÉ PRÉSENTÉS PAR STÉPHANE BACCHI ...

... LA FERIA DU RIZ ET SA CORRIDA GOYESQUE ONT ÉTÉ PRÉSENTÉES HIER SOIR ...

Hervé Schiavetti, Maire d'Arles, s'est exprimé en premier devant les invités, élus, aficionados et représentants de la presse, des medias taurins en présence de l'Ambassadrice du Riz, Marine Arnaud,

Il a remercié Jean-Baptiste Jalabert de prendre la suite de son père et de son oncle à la direction des Arènes d'Arles avec sa soeur Lola, Alain Lartigue et François Cordier, ajoutant que sa notoriété de torero de premier plan apportera beaucoup au rayonnement de la Ville, de sa culture et de son patrimoine.

Il a remercié également, celle qui, cette année, va décorer l'amphithéâtre de la XIème corrida goyesque arlésienne et qui porte un nom prestigieux ... Marie Hugo, arrière-arrière-petite-fille du grand Victor Hugo qui travaille depuis un an à l'élaboration de ce projet.

Et, comme souvent dans ses interventions, il a rappelé sa fierté d'avoir un tel patrimoine historique avec des arènes, des ferias et des corridas qui participent au rayonnement de sa ville. 

... LA FERIA DU RIZ ET SA CORRIDA GOYESQUE ONT ÉTÉ PRÉSENTÉES HIER SOIR ...

Luc Jalabert, directeur des arènes d'Arles jusqu'à la Feria du Riz, a ensuite présenté le programme et les cartels :

- Vendredi 11 septembre à 21h00, Rencontre des Tauromachies avec les recortadores espagnols, les raseteurs, le rejon avec Gines Catrtagena et les forcados portugais et les sauteurs et écarteurs landais.

- Samedi 12 septembre à 17h30, la corrida évènement "La goyesque d'Arles" avec 2 toros de Los Espartalès pour Pablo Hermoso de Mendoza et des toros de Parladé pour El Juli et Juan Bautista ... Scénographie de Marie Hugo, Orchestre Chicuelo II, Choeur Escandilhado, Soprano Cécilia Arbel et le ténor Nicolas Gambotti.

- Dimanche 13 septembre à 11h00, novillada de Margé pour Lilian Ferrani, Manolo Vanegas et Andy Younès.

- Dimanche 13 septembre à 17h00, corrida de Cebada Gago pour Fernando Robleño, Alberto Aguilar et Mehdi Savalli.

(vous en trouverez le détail plus bas ... ainsi que le lien vers le dossier de presse )

Luc Jalabert a d'ores et déjà annoncé que la corrida goyesque avait toutes les chances de faire le plein des arènes rajoutant aussi que la "goyesque d'Arles" etait "souvent copiée" mais "jamais égalée" faisant allusion (avec un sourire malicieux) à certains qui ajoutent quelquefois un décor ou un ténor à leur programme !

... LA FERIA DU RIZ ET SA CORRIDA GOYESQUE ONT ÉTÉ PRÉSENTÉES HIER SOIR ...

Marie Hugo, arrière-arrière-petite-fille de Victor ..., a remercié Luc Jalabert de lui avoir offert le projet de décoration de cette XIème corrida Goyesque. Elle y travaille depuis maintenant un an et décorera la piste mais aussi les barrières avec des tableaux dont certains nous ont été présentés sur place. La Galerie 8 de la rue de la Calade exposera ses oeuvres à partir du 3 septembre.

... LA FERIA DU RIZ ET SA CORRIDA GOYESQUE ONT ÉTÉ PRÉSENTÉES HIER SOIR ...

Jean-Baptiste Jalabert a prononcé les dernières paroles de cette présentation en disant tout le bien qu'il pensait de la goyesque d'Arles et de son bonheur de toréer dans cet environnement particulier faisant réfrence au succès de celle de l'an dernier mais également des précédentes.

Il a ensuite remis un chèque de 3164,00 € aux Amis du Viel Arles représentés par Rémi Venture. Cette somme, destinée a financer un projet de musée taurin aux arènes, est le fruit de la vente des affiches de la goyesque 2014 et des tee-shirts créés spécialement par "Banderillas", la marque nîmoise bien connue des aficionados. Cette initiative est reconduite cette année et l'affiche, spécialement créée par Marie Hugo, est d'ores et déjà en vente au bureau des arènes d'Arles au prix de 10,00 €.

... le chèque de 3164,00 € est remis par Jean-Baptiste aux Amis du Vieil Arles ...

... le chèque de 3164,00 € est remis par Jean-Baptiste aux Amis du Vieil Arles ...

Cette initiative est reconduite cette année et l'affiche, spécialement créée par Marie Hugo, est d'ores et déjà en vente au prix de 10,00 €.

Cette initiative est reconduite cette année et l'affiche, spécialement créée par Marie Hugo, est d'ores et déjà en vente au prix de 10,00 €.

... LA FERIA DU RIZ ET SA CORRIDA GOYESQUE ONT ÉTÉ PRÉSENTÉES HIER SOIR ...
... LA FERIA DU RIZ ET SA CORRIDA GOYESQUE ONT ÉTÉ PRÉSENTÉES HIER SOIR ...

Il ne restait plus qu'à se diriger vers les rafraîchissements ou l'apéritif offerts pour conclure cette rencontre et ce point presse, tandis que séances photos et interviews se poursuivaient avec Marie Hugo, Jean-Baptiste et les autres ... 

http://www.arenes-arles.com/programmes/programme_riz15.html​

... Marie Hugo et quelques-unes de ses oeuvres ... et en compagnie de Cécilia Arbel, soprano, que l'on entendra une nouvelle fois au cours de la corrida goyesque d'Arles 2015 ...
... Marie Hugo et quelques-unes de ses oeuvres ... et en compagnie de Cécilia Arbel, soprano, que l'on entendra une nouvelle fois au cours de la corrida goyesque d'Arles 2015 ...
... Marie Hugo et quelques-unes de ses oeuvres ... et en compagnie de Cécilia Arbel, soprano, que l'on entendra une nouvelle fois au cours de la corrida goyesque d'Arles 2015 ...
... Marie Hugo et quelques-unes de ses oeuvres ... et en compagnie de Cécilia Arbel, soprano, que l'on entendra une nouvelle fois au cours de la corrida goyesque d'Arles 2015 ...
... Marie Hugo et quelques-unes de ses oeuvres ... et en compagnie de Cécilia Arbel, soprano, que l'on entendra une nouvelle fois au cours de la corrida goyesque d'Arles 2015 ...

... Marie Hugo et quelques-unes de ses oeuvres ... et en compagnie de Cécilia Arbel, soprano, que l'on entendra une nouvelle fois au cours de la corrida goyesque d'Arles 2015 ...

... LA FERIA DU RIZ ET SA CORRIDA GOYESQUE ONT ÉTÉ PRÉSENTÉES HIER SOIR ...
... LA FERIA DU RIZ ET SA CORRIDA GOYESQUE ONT ÉTÉ PRÉSENTÉES HIER SOIR ...
... LA FERIA DU RIZ ET SA CORRIDA GOYESQUE ONT ÉTÉ PRÉSENTÉES HIER SOIR ...
... LA FERIA DU RIZ ET SA CORRIDA GOYESQUE ONT ÉTÉ PRÉSENTÉES HIER SOIR ...
... LA FERIA DU RIZ ET SA CORRIDA GOYESQUE ONT ÉTÉ PRÉSENTÉES HIER SOIR ...
... LA FERIA DU RIZ ET SA CORRIDA GOYESQUE ONT ÉTÉ PRÉSENTÉES HIER SOIR ...

... LE DOSSIER DE PRESSE DE LA FERIA DU RIZ 2015 ... CLIQUEZ SUR LE LIEN CI-DESSUS ...

Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Ferias & Corridas
commenter cet article
7 août 2015 5 07 /08 /août /2015 17:13
... MEHDI SAVALLI INDULTE UN TORO DE LA GANADERIA "COLORADO" AU PEROU LE 6 AOÛT 2015 ...

Le Matador espagnol Miguel Tendero, Mehdi Savalli et le vénézuélien Eduardo Valenzuela sont sortis en triomphe des Arènes "Virgen de las Nieves" pour la première corrida de la Feria de Coracora (Ayacucho, Perou),

Avec un public très nombeux se sont lidiés :

- 3 toros de Camponuevo (1º, 2º, 3º et 4º),

- 3 toros de Iván Rodríguez (5º, 6º et 8)

- 1 toro de Colorado (7º)

Le quatrième toro de Camponuevo fut primé d'une vuelta al ruedo et le septième toro de Colorado indulté.

- Miguel Tendero, silence et 2 oreilles

- Juan Carlos Cubas, silence et 1 oreille

- Mehdi Savalli, silence et 2 oreilles et la queue symboliques, indulto
- Eduardo Valenzuela, oreille et oreille.

Medhi est donc le triomphateur de cette première corrida.

 

... MEHDI SAVALLI INDULTE UN TORO DE LA GANADERIA "COLORADO" AU PEROU LE 6 AOÛT 2015 ...
Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Ferias & Corridas
commenter cet article
5 août 2015 3 05 /08 /août /2015 07:01
Photo Yoan Clément (Arènes d'Istres)

Photo Yoan Clément (Arènes d'Istres)

Belle clôture de la temporada istréenne
Dimanche 02 août, dans les arènes du Palio s’est clôturée la temporada istréenne. C’est à travers une novillada mixte que plus de 1800 personnes se sont rendues à Istres pour encourager le réjonéador  Laury Tisseur et
les novilleros Lilian Ferrani et Andy Younes.
Tisseur qui débutait en public aura plus que surpris par sa capacité à “réjonear”, vraiment impressionnant pour un débutant. Il aurait pu couper trois oreilles si le descabello ne lui avait joué un mauvais tour.
“No pasa nada” l’impact causé est bien là ! Ce sera une ovation au premier et l’oreille du second que les
aficionados fêteront en ce dimanche estival. Les novillos de Fano sont sortis très bons.
En ce qui concerne la tauromachie à pied, les novillos de Fernay, toréables certes, ont manqué de transmission et nos deux novilleros ont su la compenser par leur implication totale et chacun dans un style différent.
Lilian plus technique portera au second une estocade extraordinaire quant à Younes plus artiste et inspiré remportera le trophée Pierre Pouly malgré les trois avis écoutés au second.
Le novillo devenant quasiment impossible pour le cadrer aurait certainement laissé ses deux oreilles et la queue à Andy après un chef d’œuvre. Le public ne s’est pas trompé l’ovationnant après l’échec.
Une après-midi agréable où il s’est passé beaucoup de chose et un public ravi d’avoir découvert peut être le
réjonéador que la France attend et d’assister à la sortie à hombros de nos deux novilleros français.
On retiendra cette année, beaucoup de monde au Palio et sur cinq spectacles quatre salidas à hombros !
La temporada 2015 s’achève.
Vive la temporada 2016 !
Reportage photos : YCM
Communiqué
 
Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Ferias & Corridas
commenter cet article
3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 16:52
Le toro de l'élevage Montalvo saute par dessus le callejon © NICOLAS COUFFIGNAL pour le Journal SUD-OUEST

Le toro de l'élevage Montalvo saute par dessus le callejon © NICOLAS COUFFIGNAL pour le Journal SUD-OUEST

Hier soir, dimanche, le 4ème toro de la corrida de Montalvo a sauté dans la contrepiste (callejon) des arènes de Bayonne.

Panique, évidemment, mais pas seulement puisque ce dramatique accident a fait 2 blessés graves : le photographe taurin tarbais Roger Martin et le Président de l'Union des Clubs taurins Paul Ricard Dominique Perron.

Le premier a reçu un coup de corne au bas ventre et le second souffre de fractures aux 2 jambes.

Immédiatement hospitalisés ils ont été opérés et leurs jours ne sont pas en danger.

Nous leur souhaitons un prompt rétablissement et les assurons de notre amitié.

http://www.sudouest.fr/2015/08/03/corrida-de-bayonne-les-deux-blesses-ont-ete-operes-2086889-4018.php

Sur la photo de Nicolas Couffignal (SudOuest) on aperçoit Dominique Perron à droite derrière le toro (chemise blanche, cordon bleu et moustache). 

... Bon courage, ami Dominique, et à bientôt j'espère ...

... Bon courage, ami Dominique, et à bientôt j'espère ...

Un toro avait aussi sauté dans le callejon à Nîmes lors de la feria de Pentecôte mais, heureusement, sans faire de blessés ...

Un toro avait aussi sauté dans le callejon à Nîmes lors de la feria de Pentecôte mais, heureusement, sans faire de blessés ...

Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Ferias & Corridas
commenter cet article
3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 16:20
... CORRIDA FLAMENCA MIXTE AUX SAINTES-MARIES-DE-LA-MER ... C'EST DIMANCHE A 18H00 ...
... CORRIDA FLAMENCA MIXTE AUX SAINTES-MARIES-DE-LA-MER ... C'EST DIMANCHE A 18H00 ...
Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Ferias & Corridas
commenter cet article
3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 15:56
La Feria de la Pêche et de l'Abricot approche: sortie au campo chez San Sebastian

La Feria de la Pêche et de l'Abricot approche: sortie au campo chez San Sebastian

La Feria de la Pêche et de l'Abricot approche: sortie au campo chez San Sebastian

En vue de la 20 ème édition de la Feria de la Pêche et de l’Abricot qui se déroulera du 20 au 23 Août,

C’est sous un beau soleil du mois d’Août qu’une cinquantaine d’aficionados et acteurs de la prochaine Feria de Saint-Gilles (partenaires, commission taurine et l’association de la jeunesse Saint-Gilloise) avaient répondu présent à l’invitation de l’empresa des arènes Julien Miletto et Pierre Henry Callet pour une sortie en bus à Fontanès au pied du Pic Saint-Loup chez le ganadero Français San Sebastian.

La délégation Saint-Gilloise fut accueillie chaleureusement par les ganaderos Gilles et Matthieu Vangelisti.

La matinée c’est poursuivie par une balade en remorque au cœur du campo à la découverte du lot de novillos d’origine Jandilla qui sera combattu le samedi 22 Août dans les arènes Emile Bilhau en ouverture de la Feria par le triomphateur de l’an dernier et révélation de cette temporada 2015 Joaquin Galdos, Pablo Aguado novillero prometteur et protégé de Luisito et le jeune novillero Arlésien Andy Younes vainqueur de la cape d’or et récent triomphateur de la novillada des fêtes d'Istres.

Des novillos d’une très belle présentation qui ont ravi l’ensemble des aficonados présents.

Une novillada très sérieuse et de qualité pour les arènes de Saint-Gilles.

La matinée s'est conclue par un convivial apéritif accompagné de grillades, moment d’échanges entre les uns et les autres sur la très prometteuse Feria annoncée.

La Feria est bel et bien lancée …

Nous vous rappelons les cartels de cette Feria 2015 :

- Samedi 22 août – 17H30 : Novillada : novillos de San Sébastian, pour Joaquin Galdos, Pablo Aguado et Andy Younes.

- Dimanche 23 août– 11H00 : Novillada sans picadors de Blohorn pour Thomas Ubeda et Carlos Ochoa.

- Dimanche 23 août– 17H30 : Corrida de toros : toros del Pilar, pour Sébastien Castella et Alberto Lopez Simon en Mano à Mano.

Renseignements et réservations au 06 15 54 69 46

... LA FERIA DE LA PÊCHE ET DE L'ABRICOT DE SAINT-GILLES APPROCHE ...
... LA FERIA DE LA PÊCHE ET DE L'ABRICOT DE SAINT-GILLES APPROCHE ...
... LA FERIA DE LA PÊCHE ET DE L'ABRICOT DE SAINT-GILLES APPROCHE ...
... LA FERIA DE LA PÊCHE ET DE L'ABRICOT DE SAINT-GILLES APPROCHE ...
Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Ferias & Corridas
commenter cet article
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 08:06
... LA COMMISSION TAURINE D'ISTRES CHEZ FERNAY Y HIJAS ... POUR PRÉPARER LA NOVILLADA DES FÊTES DU 2 AOÛT 2015 ...

LA COMMISSION TAURINE D’ISTRES CHEZ FERNAY Y HIJAS

... LA COMMISSION TAURINE D'ISTRES CHEZ FERNAY Y HIJAS ... POUR PRÉPARER LA NOVILLADA DES FÊTES DU 2 AOÛT 2015 ...

Les membres de la CTEM d’Istres ont été reçus chez Olivier Fernay afin de voir les magnifiques novillos qui seront lidiés le dimanche 02 août dans les arènes du Palio.  Après avoir visité l’élevage, Lilian Ferrani, Andy Younes et Laury Tisseur ont tienté avec talent les vaches qui se sont avérées excellentes. Thomas Ubeda et Rafi sont sortis de second avec brio.

Le pot de l’amitié allait clôturer ce moment convivial et passionnant.

Reportage photos : YCM

www.arenesistres.fr

 

... LA COMMISSION TAURINE D'ISTRES CHEZ FERNAY Y HIJAS ... POUR PRÉPARER LA NOVILLADA DES FÊTES DU 2 AOÛT 2015 ...
... LAURY TISSEUR A LA FERIA DU CHEVAL DE MEJANES LE 18 JUILLET DERNIER ...
... LAURY TISSEUR A LA FERIA DU CHEVAL DE MEJANES LE 18 JUILLET DERNIER ...

... LAURY TISSEUR A LA FERIA DU CHEVAL DE MEJANES LE 18 JUILLET DERNIER ...

... LILIAN FERRANI  A VAUVERT LE 4 JUILLET DERNIER ...

... LILIAN FERRANI A VAUVERT LE 4 JUILLET DERNIER ...

... ANDY YOUNES VAINQUEUR DE LA CAPE D'OR A NÎMES LE 23 MAI DERNIER ...

... ANDY YOUNES VAINQUEUR DE LA CAPE D'OR A NÎMES LE 23 MAI DERNIER ...

... LA COMMISSION TAURINE D'ISTRES CHEZ FERNAY Y HIJAS ... POUR PRÉPARER LA NOVILLADA DES FÊTES DU 2 AOÛT 2015 ...
Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Ferias & Corridas
commenter cet article
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 09:35
... NOVILLADA DES FÊTES ARÈNES LE PALIO A ISTRES ...

... NOVILLADA DES FÊTES ARÈNES LE PALIO A ISTRES ...

... CORRIDA FLAMENCA MIXTE ARÈNES DES SAINTES MARIES DE LA MER ...

... CORRIDA FLAMENCA MIXTE ARÈNES DES SAINTES MARIES DE LA MER ...

... ARÈNES DE SALIN-DE-GIRAUD ... CORRIDA MIXTE DU SEL LE 9 AOÛT ...

... ARÈNES DE SALIN-DE-GIRAUD ... CORRIDA MIXTE DU SEL LE 9 AOÛT ...

... ARÈNES DE ST-RÉMY-DE-PROVENCE CORRIDA PORTUGAISE FÉMININE ...

... ARÈNES DE ST-RÉMY-DE-PROVENCE CORRIDA PORTUGAISE FÉMININE ...

... FERIA DE BEZIERS DU 12 AU 16 AOÛT 2015 ...

... FERIA DE BEZIERS DU 12 AU 16 AOÛT 2015 ...

... FERIA DE LA PÊCHE ET DE L'ABRICOT ARÈNES DE ST-GILLES ...
... FERIA DE LA PÊCHE ET DE L'ABRICOT ARÈNES DE ST-GILLES ...

... FERIA DE LA PÊCHE ET DE L'ABRICOT ARÈNES DE ST-GILLES ...

... FERIA DU NOVILLO 2015 A CARCASSONNE ...

... FERIA DU NOVILLO 2015 A CARCASSONNE ...

... CONCOURS D’ÉCOLES TAURINES ARÈNES D'ARLES ...

... CONCOURS D’ÉCOLES TAURINES ARÈNES D'ARLES ...

... FERIA DU RIZ 2015 ARENES D'ARLES ...

... FERIA DU RIZ 2015 ARENES D'ARLES ...

Repost 0
Published by Jiès Arles - dans Ferias & Corridas
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Jiès Arles
  • Le blog de Jiès Arles
  • : Reportages et Photographies de la Culture et des Traditions Taurines, Arlésiennes et Provençales avec, de temps en temps, des billets "d'humeur" ou "d'humour" et des "coups de coeur" à partager car il n'y a pas que la tauromachie dans la vie ...
  • Contact